Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 09:42

 

 

Il y a deux millions et demi de Français qui vivent à l’étranger, et un million sept cent mille étrangers qui vivent en France (on pourrait croire qu’il y en a dix millions, puisque certains en voient partout, à tous les coins de rues et même agenouillés sur les places publiques, et le signalent si haut et à si grands cris que cette vision pourrait en devenir contagieuse). Mais non : un million sept cent mille, c’est comme ça. Et ça veut dire, mes belins-belines, qu’il y a huit cent mille des « nôtres » (je dis ça faute de mieux, sans brandir des notions d’identité nationale, ça veut dire des nés natifs indigènes autochtones du pays, donc des Français) qui vivent à l’étranger de plus que des étrangers en France. On pourrait donc dire qu’ils ont laissé huit cent mille places à occuper, mais ce serait un raisonnement à peaufiner : car les misérables emplois qu’humblement sont prêts à occuper les immigrants sont précisément ceux que les expatriés aux couleurs nationales n’ont pas voulus pour eux, il faut donc nécessairement que des manœuvres balais (c’est le terme officiel de la dernière catégorie de salariés même au noir)  soient disponibles pour ces tâches dégradantes – et encore nous ne savons pas tout, la vérité nous ferait peut-être dresser les cheveux sur la tête. Vous êtes-vous demandé à qui l’on confie par exemple le nettoyage des réacteurs atomiques  et dans quelles conditions cela s’effectue ? Méditez,  mes belins-belines, méditez un instant.…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens