Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 10:26

            Les tigres d’Afrique étaient décimés par le trafic et le braconnage de leurs organes, de même que les rhinocéros l’étaient pour leur corne miraculeuse : ces denrées jouissaient paraît-il d’une popularité extrême auprès des mâles humains se découvrant des faiblesses dans le domaine sexuel et il avait fallu deux campagnes distinctes pour faire décréter la protection sévère de ces deux espèces. Plus de tigres à décimer ? Qu’à cela ne tienne. On va s’attaquer aux lions, leurs organes seront bien aussi utilisables que ceux des tigres, d’autant qu’ailleurs on décime les baleines pour les mêmes raisons, c’est bien qu’il doit y avoir du vrai là-dedans. J’avais déjà signé des pétitions pour faire interdire le steak de lion sur les menus américains, je viens donc de signer celle d’Avaaz pour garantir la cessation du trafic des lions fournisseurs d’hormones. Je signale pour les sceptiques que nous avons dépassé le million deux cents mille signatures, et que le but ultime (le million cinq cents mille signatures) est à portée de la main : les gouvernements auxquels sont adressées  ces suppliques autoritaires sont à présent inquiets des mouvements collectifs et se rallient à leur demandes le plus souvent. L’union fait la force : on le sait depuis des siècles. Il est rassurant de voir que le vulgum pecus sait souvent se faire entendre quand il a acquis sa grosse voix ; il est seulement dommage qu’il ne puisse rassembler tous les suffrages nécessaires pour obliger les gouvernements en guerre à faire la paix, ni non plus faire renoncer au principe du profit avant tout qui règle tous les rapports entre humains et pourrit la vie des plus faibles.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens