Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 10:07

         Je regarde régulièrement les nouvelles de la planète dans Ainsi va le monde. Certes en un quart d’heure l’émission a du mal à vous entretenir de tous les foyers d’incendie dispersés dans notre univers, mais on peut facilement se rendre compte de l’incandescence qui couve partout et se rallume dès qu’on imagine l’avoir muselée. J’ai remarqué qu’on ne nous parle plus (hier soir par exemple : c’est tout frais) des Philippines, ni de la Syrie, ni de l’Egypte, ni de la Grèce – comme si on avait déjà tout dit sur ces sujets et que les journalistes craignaient que le public ne se lassât s’ils n’avaient point d’images croustillantes à faire passer et repasser. Plus rien sur la Turquie, où pourtant le torchon brûlait grave. Pour l’instant, c’est l’Ukraine, qui nous aime mais à laquelle la Russie toute-puissante refuse d’accorder le droit à cette affection désintéressée (de quoi j’me mêle, dites voir ?). Les candidats à la noyade en Méditerranée ? juste une petite allusion. La révolution en Thaïlande ? juste un petit aperçu rapide. Les remous en Tunisie ? juste quelques mots. Vous admettrez que c’est dommage qu’on ne continue pas à nous faire faire le tour des grandes places des capitales embrasées : depuis Tien an Men on avait pu accroître ses connaissances en tourisme du Café du Commerce, et on ne devrait jamais interrompre d’aussi précieuses acquisitions de vocabulaire international.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens