Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 10:09

         Je me sens d’humeur politicienne, aujourd’hui. Mme la Chancelière a dû, au bout du compte, accepter la Kollaboration avec les sociaux-démocrates pourtant battus aux élections récentes, et je la trouve bien souriante depuis que la décision a été prise et paraphée : est-elle tout simplement soulagée d’en arriver au bout de trois mois de palabres et défenses pied à pied ? En tout cas, elle a pris sept adversaires de sa politique dans son gouvernement – sept, imaginez-vous ! C’est un peu comme si, à bout de forces et hors d’haleine, notre président décidait de refaire du neuf dans son équipe en choisissant Kockorico-Moriset, Pécresse, Boutin (la pauvre ! il est temps de la sortir du chômage, ne dit-on pas qu’elle va se lancer dans le cinéma ?), Guéant, la Mam avec les zones d’indignité qu’elle traîne derrière elle (entre autres son inacceptable loi désignant à l’opprobre et au châtiment les défenseurs du Boycott et Désinvestissement de tout ce qui touche aux territoires occupés en Palestine par une nation israëlienne rebelle à tout rappel international à l’ordre et au droit),   plus encore un ou deux pour faire le bon poids… Mais au fait, pourquoi notre chef échangerait-il ses pions pour en reprendre d’autres, puisqu’il suit exactement la politique de son prédécesseur et va même au-delà ?

Partager cet article
Repost0

commentaires