Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 10:52

            Je vous parlais tout récemment des pétitions à signer, lesquelles, si on y participait, faisaient fonction non seulement de défouloir mais bien mieux encore de contribution à une aventure citoyenne – à savoir, celle d’une multitude de sans voix regroupés pour se faire entendre et, à leur tour, faire réfléchir les multinationales ou organisations diverses dont le but, outre s’enrichir ignominieusement, consiste à  faire peur à autrui et à le rabaisser plus bas que terre, en le persuadant de son impuissance et de sa valeur de crotte. Je vous assure qu’il est encourageant de constater que cela paye, sur de petits sujets mineurs ou sur de grands enjeux. Personne de ces puissants dédaigneux du reste du monde n’est pleinement rassuré à voir que la connaissance de leurs forfaits se multiplie, que l’opprobre fait tache d’huile, que leur nom est maudit ouvertement, que les gens s’arment pour résister. Je suis heureuse de vous signaler, par exemple, qu’un lycée du Tennessee, fièrement nommé il y a quelques décennies d’après le premier grand sorcier du Ku Klux Klan, vient d’être débaptisé par suite d’une coalition de gens indignés dépassant de beaucoup le nombre des simples parents d’élèves. Ou encore, que devant la publication des exactions et martyres imposés aux cétacés du groupe Seaworld et le nombre des signataires,  les artistes ayant passé contrat pour des spectacles dans les six mois à venir se sont désistés, annulant leur participation en la motivant. Je vous le dis, ces ébranlements de l’opinion publique et l’activité tranquille qui en résulte – l’énergie des signataires de pétition – constituent une arme efficace dont on n’a pas encore mesuré toute l’importance. Pensez-y !

Partager cet article
Repost0

commentaires