Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 10:14

         Dès l’origine, le principe du film de l’Ouest  - celui qui lui donnait et sa raison d’être et sa couleur – consistait à raconter la conquête de l’ouest américain, essentiellement  les territoires conquis sur les Indiens et les longues caravanes de pionniers souvent voués au massacre, à la soif et à la faim. D’où la présence si fréquente de cavaliers de l’armée, assiégés dans leurs forts (où la vie tâche de se maintenir héroïquement, avec les femmes et parfois les fêtes) ou en missions périlleuses et souvent mortelles en dehors des forts. Puis le bétail et les problèmes qui lui sont liés (pâturages à délimiter ou à prendre au voisin, sécheresse des rivières, transhumance pour se rendre vers les abattoirs) se mettent de la partie, car les troupeaux se multipliant avec leurs aléas, leurs exigences de pâture et d’eau, entraînent des migrations de milliers de têtes pendant de longues semaines, dont à l’avance on estime froidement le déchet jusqu’à 10%. C’est une de ces transmigrations impensables que racontait hier Red River,  et la contemplation par John Wayne, au départ, de son troupeau de quelque dix mille têtes, par un regard circulaire de 360 degrés, vaut certainement …le coup d’œil. L’obstination de continuer coûte que coûte entraîne la révolte des cowboys traités   sans égards ni humanité : elle souligne une tension père-fils pour l’aptitude au pouvoir que la critique appelle tout bonnement oedipienne ( ?)  - c’est là l’aliment moral dont très vite le Western ne peut se passer. Quitte à meubler un peu cette longue épopée de bêtes à corne qu’on fait galoper sur des milliers de kilomètres, on aurait pu préférer une rivalité féroce entre jeunes loups aussi excellents tireurs l’un que l’autre. Dommage qu’elle ne reste qu’en germe car elle nous laisse sur notre faim, malgré ces tonnes de bifteck amenées à Abilene….

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens