Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 08:44

         Il y a déjà bien longtemps, me semble-t-il, que je n’ai pas porté à l’attention des foules de fans qui me suivent religieusement les problèmes culturels si délicats et passionnants de la théorie littéraire. Je veux dire par là que les mentions de vis comica, vis dramatica, structures, psychologie et biotopes n’ont pas réapparu dans mes propos – et, secouez un peu votre mémoire les plus anciens, il en était fort souvent question. Je me demande pourquoi je parais avoir abandonné ce type de sujets, car à moi il plaisait moult grandement, et à vous il ne semblait pas déplaire du tout, vu les échos (timides et assez rares) que j’en recevais. Je suppose que, sans avoir de réaction spécialement vive aux           circonstances de l’actualité telles que nous les fabriquent (ils s’y mettent à tous, vous le savez) les politiciens, les bandits, les banques, les multinationales, les oppresseurs d’individus de tout poil qu’ils réduisent à l’état de sous-hommes, il ne nous semble guère possible de rester indifférents à discuter salonnièrement de points de littérature en restant à l’écart des grands problèmes qui agitent le monde. C’est un peu comme si on continuait à, tranquillement et le cœur en paix, arroser ses salades quand les images effroyables des typhons, tsunami et autres ouragans meurtriers se succèdent sur les écrans de télévision : je suis sûre que même vous, les deux garnements du fond, vous ne seriez pas d’accord.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens