Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 08:24

            Il me semble que cet excès de communication dont nous sommes redevables à l’informatique, que cette immédiateté des nouvelles en tout domaine, que cet éparpillement imparable des petites et grandes vérités intéressant le monde, aient abouti au bout de quelque quinze ans de généralisation des ordinateurs à faire connaître beaucoup de choses horribles qui se passaient tranquillement en coulisses et désormais apparaissent toutes nues en nombre de plus en plus considérable. J’en veux pour preuve la révélation que les poulets élevés et traités en Chine peuvent souvent s’accompagner de rat et de viandes imbibées de mercure ou autres assaisonnements, sans contrôle, avant de repartir vers les USA une fois «juste à réchauffer » : ce sont même les plus célèbres chaînes spécialistes des beignets de poulet qui répandent cette provende bénie. Or les pétitions remuent des centaines de milliers de signatures pour stopper l’ignominie. De même l’horreur des usines à mille vaches commence à être connue de tous, et les tortures des porcs ou truies d’élevage industriel, et l’indignité du martyre des poules et dindes en batteries, et l’abominable supplice des canards et des oies forcés à produire du foie gras en trois semaines, et les révoltants procédés de pêche dans tous les coins du globe – tout ceci pour m’en tenir à l’agro-alimentaire ou aux récoltes de poissons et crustacés. Il est bon que ces connaissances se multiplient et suscitent le dégoût et la révulsion – autrement dit il est temps que les yeux s’ouvrent et que les luttes s’organisent.

      

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens