Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 09:59

         Décidément, je vais finir par croire que mes abstentions et mes méfiances à l’égard des grands engouements pour un film dont tout le monde parle font figure de sagesse, voire de bon goût. J’aime bien Harrison Ford, du moins je l’aimais bien quand on a commencé à le voir dans des rôles sérieux où son air triste et son regard affligé faisaient merveille. Mais en Indiana Jones dans la jungle népalaise ! avec son chapeau de cuir et son fouet ! cherchant des idoles en or dans des temples qui se défendent tout seuls contre les vols de ce genre ! avec, en plus, comme ennemis jurés, des nazis qui recherchent pour le Führer les indications secrètes concernant les cultes ésotériques ! Là ça ne passe plus du tout, au point que vous me demanderiez en vain comment ça se déroule et comment ça finit (d’ailleurs, puisqu’il s’agit d’une saga, il doit y avoir d’autres tomes où s’agite son fouet magique) : bien entendu le spectacle n’a pour moi duré qu’un petit quart d’heure, juste le temps de le voir se balancer au bout d’une liane super résistante pour sauter par-dessus les gouffres abyssaux de la jungle, mais j’ai eu le temps aussi de voir des colonies d’araignées colorées grouiller sur les épaules du sherpa fourbe, j’aurais eu tort de manquer ça. Tarzan avait une fraîcheur d’innocence qui lui donnait un certain charme… Alors c’est ça Stephen Spielberg ? A éviter comme la peste, une prochaine fois.

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
SteVen. Je ne fais pas partie de ses idolâtres mais le premier Indiana, avec sa naïveté, ses invraisemblances et la malice de Ford, est un de ces films qui me laissent de nombreuses images derrière la rétine, gage de qualité à mes yeux ! Le volet suivant est bien moins bon, la présence du père d'Indiana redonne du sel au troisième et le quatrième est vraiment à éviter comme la peste.
Répondre
D
Connoisseur? Pas du tout, c'est le bagage de culture populaire minimal, allons ;)<br /> Quant à la &quot;malice de Ford&quot;, en effet, en y repensant, c'est plutôt dans son rôle de Han Solo (Star Wars) qu'elle s'exprime. Chevauchement des souvenirs…
D
Je vois que vous êtes un connaisseur ... Je ne lutterai pas! Mais que peut bien être &quot;la malice de Ford&quot;?