Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 09:38

         Nous avons pris l’habitude des couacs dans les décisions nous concernant : l’un décide, l’autre modifie, le troisième supprime, le quatrième rétablit. On finirait presque par ne plus y prêter attention. Mais tout de même, quand on fait partie d’une délégation officielle accueillie à l’étranger avec un certain faste -  sourires sortis des deux côtés et dans l’espoir de pouvoir faire des  contacts commerciaux intéressants - s’oublier jusqu’à publier avec un rictus narquois qui se croit malin que les conditions faites en France aux investisseurs sont peu favorables à l’investissement, puisque les patrons pour leur part ont décidé ouvertement de mettre des bâtons dans les roues à toute tentative pour améliorer la situation économique en France, c’est là une attitude inattendue. D’autant qu’elle ne vient pas des décideurs, qui pensaient consolider leur démarche par l’appui des industriels apprivoisés par des avancées réelles dans leur contentieux interminable, mais bel et bien des patrons eux-mêmes qui scient d’avance la branche sur laquelle ils étaient perchés. On attend des remous au sein de cette confrérie de magnats, qui sans doute comptaient sur une stratégie moins suicidaire de leur chef : si les remous ne se produisent pas, cela va faire désordre, mes belins-belines…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens