Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 09:23

         Rien de plus déplaisant, je vous assure, que de compter sur un papier tout frais pondu la veille – et de ne plus en trouver trace le matin suivant, au moment de l’envoyer sur les ailes du vent jusqu’à vos petites cervelles avides de ses remplir de bonnes choses, mes belins-belines. Je voulais donner une vue pas trop appréciative (malgré les *** de Télérama) d’un film russe contemporain sur le thème de la servante maîtresse qui a couru les opéras et les romans jusqu’à satiété.(voyez cette image hardie : ce thème qui court jusqu’à n’avoir plus soif, c’est culotté, n’est-ce pas ?). Une servante fidèle qui a fini par épouser son maître (compréhensif, pas mesquin, assez généreux) voudrait obtenir de lui une grosse somme pour envoyer son petit-fils à l’Université en lui évitant le service armé qui l’enverrait en Ossétie : ce petit-fils est un bon à rien, fils d’un bon à rien chômeur vivant aux crochets de la pension maternelle. De son côté, le mari a une fille, ingrate et dévergondée, qui vit aux crochets de la générosité du père. Ce père, après discussion paisible au petit- déjeuner, refuse d’aider la famille de sa femme. Victime d’un infarctus, il veut faire un testament protégeant les biens de sa fille : c’est le moment d’agir vite, la servante lui fait prendre tous ses médicaments d’un coup, sûr moyen de l’expédier ad patres sans grand risque. Aucun risque, en effet : cette chère Elena (c’est le titre du film) rafle l’argent du coffre, ne laisse à la fille qu’un demi-appartement que celle-ci refuse, y installe sa douteuse progéniture et vit heureuse avec elle. Je me demande vraiment si dans la Russie de Poutine on ^peut s’en tirer aussi bien, sans enquête ni étonnement, et profiter de son infamie en toute tranquillité. Quant au traitement esthétique du thème, c’est le minimalisme absolu : vous savez déjà ce que j’en pense…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens