Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 09:19

         Tout citoyen qui sait ouvrir les yeux et les oreilles sait que  depuis plus de soixante ans les Palestiniens sont soit chassés de leurs terres par une occupation israëlienne de plus en plus dévorante, soit confinés sur des territoires sous contrôle israëlien, en butte aux privations, contraintes et humiliations de toute sorte : un mépris arrogant du respect des décisions internationales prolonge cet état de choses honteux. On le sait, l’ONU le sait, les USA le savent, la France et l’Europe le savent – et ça continue sur sa lancée scandaleuse, il n’y a que les indignés d’ Indignez-vous qui s’agitent et protestent et se mobilisent. Mais ce révoltant principe du « Poussez-vous, on prend votre place, vous pouvez bien aller où vous voulez » se généralise, et toujours sous de mirifiques prétextes. Est-ce que ça n’est pas une bonne chose que de transformer des cultures vivrières africaines (arachides, patates douces, produits pour le bétail, jardinage) en faux pétrole pour les voitures occidentales ? Bien sûr, personne en Europe ne le niera : on va même voter des subsides pour soutenir les industries qui se dévouent à la cause publique pour que les voitures puissent continuer à rouler. Ainsi 20 000 hectares de terres réservées fertiles au Sénégal se trouvent soudain détournées de leur exploitation par les propriétaires locaux pour être attribuées à ces cultures de la redoutable Semhuile SA qui vise à la grande compagnie pétrolière. A la place, on attribue à ces villageois enracinés quelque 6.500 hectares (sans eau, sans facilités d’approvisionnement, sans structures hospitalières ou scolaires, difficiles à cultiver en outre), on les déplace en masse : 9.000 Sénégalais de 37 villages, chassés de leurs possessions comme les Berbères du Neghev par les Israeliens. Pourquoi pas, puisque personne ne bouge ?... Mais si ! Il faut bouger et s’indigner, ne me dites pas que vous êtes obligé(e)s de rester les yeux détournés et les oreilles munies de Boules Quies !

………….

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Chère Lucette, j'admire ta capacité à t'indigner et je l'envie. Je suis tellement désespérée par ces hommes et femmes politiques que je me réfugie sur mon minuscule territoire que sont les Editions Mutine ! Cela dit, il faut absolument que je prenne l'habitude de consulter ton blog tous les jours car la lecture de 15 textes plus intéressants les uns que les autres en une seule fois ne permet pas de savourer ce style un brin ironique que j'aime beaucoup et une langue française habituellement si malmenée !<br /> Bien à toi<br /> M. Th Mutin
Répondre
D
Merci, chère Mutine, de ton appréciation si amicale...Oui, il faut se conserver une capacité d'indignation qui permette de traverser les temps actuels. Certes les réserves ont tendance à s'épuiser, mais trop de spectacles écoeurants dans le monde politique font remonter les taux d'adrénaline! Je serais heureuse de ta fidélité quotidienne, mais je ne doute pas de ton amitié. Jed t'embrasse, Lucette.