Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 08:48

Alors comme voilà y sont tous repartis chez eux ? Qui donc ? Mais tous ces beaux messieurs dames venus de tous les coins du monde pour se recueillir sur les plages normandes où tant des leurs –et des nôtres – ont laissé leur vie. Et heureusement on n’a pas manqué de signaler aussi que même s’ils ne sont pas venus en Normandie à partir du 5 juin 44 les soldats de Stalingrad avaient eux aussi quelque droit à notre reconnaissance, car c’est à partir de la défaite terrible de Stalingrad que l’Allemagne nazie entamait sa dernière phase et que le découragement s’installait à demeure dans la mentalité de la nation et de ses dirigeants. C’était donc bien que tout le monde y eût été convié, ce n’était que justice et cela permettait des rencontres, des serrements de mains, des échanges de sourires sans crocs-en-jambe visibles.. Je n’ai pas suivi le déroulement des célébrations, je n’en ai vu que l’extrême fin – j’ai trouvé bien tocarde cette mise en scène avec cette flaque bleue océane et cette plage ocre, avec ces muets qui évoluaient dans une gestuelle peut-être expressive, avec ces pavés en ruine que des gamins et gamines  - les 28, pas un de moins – allaient chercher à deux pour les empiler : matériau représentant l’Europe mais la construction loin d’être achevée. La pyrotechnie déployée à partir du sol comme un immense rideau mordoré pour dire « Ite, missa est » était une belle idée, il a fallu ça pour que les uns et les autres pensent à remonter dans leurs voitures. J’en ai vu partir quelques-uns, mais surtout j’ai vu celui qui profitait de l’occasion, Sarko l’incoulable, le flotte-toujours, qui laissant le reste du monde sur le podium courait prendre longuement, langoureusement, sensuellement son bain de foule, tel Antée reprenant des forces au contact de la Terre…Et c’était même une prestation gratuite, pas prévue au programme – donc qui ne nous coûtait rien, c’est déjà ça.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens