Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 10:39

         Quand on s’adresse, comme moi, à l’univers entier, il est difficile de cibler ses sujets. Si je parle de mes chats, je comble les amateurs de félineries mais j’irrite ceux qui n’aiment pas les animaux. Si je mets l’accent sur la correction du style ou de l’orthographe, il y en a parmi vous qui en profitent mais beaucoup d’autres qui s’en battent les flancs. Si je vous parle de cinéma ou de télévision, je réjouis les connaisseurs en matière de toiles mais je rends somnolents ceux d’entre vous qui n’ont pas suivi la semaine sur le petit écran ou qui préfèrent regarder le soir de sérieuses émissions où le blablabla littéraire donne son maximum. Puisque je ne saurais contenter tout le monde et son père, alors aujourd’hui je fais fort. Je vous parle encore éblouie des beautés du Sud de la Saône-et-Loire, entre Mâcon et Cluny, càd dans la partie héroïque de la région où les maquis pouvaient s’installer à leur aise et guetter les troupes d’Occupation : sur le plan de la stratégie, c’était comme autrefois les Pictes et les Scots empêchant les légions romaines de gagner le Nord en utilisant le relief incroyable de leur pays. Ici aussi le relief est incroyable : certes pas de haute montagne aux crêtes déchirées, mais des moutonnements de coteaux et de vallons innombrables, à tel point que tous les quatre ou cinq kilomètres de la route qui tortille à l’avenant et monte et descend comme un manège on débouche sur un panorama inédit qui fait le tour de l’horizon de manière inattendue. Des forêts de hêtres et de charmes, de frênes aussi, des creux où brille un filet d’eau, des étangs presque grands comme des lacs… Une impression d’authenticité de la nature comme on la ressent rarement…Si je vous ai rendus perplexes ou incrédules, excellente occasion pour vous d’y aller voir par vous-mêmes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Mais non, mais non ! Tout est bon à prendre "ya rien à jeter", et la diversité est un atout, chacun y trouve son miel. Et ce matin votre description d'un morceau de nature en Saône-et-Loire charme le lecteur et lui donne envie d'aller admirer la région. Merci pour votre enthousiasme Dame Lucette !
Répondre
D
Merci de nouveau, cher Francis, à la fois pour la découverte passionnée de "mon" terroir et pour la manière dont vous y associez les hommages que je lui ai toujours rendus - dès le premier tome! Bonne chance pour votre accueil sur péniche. C'est beau de ne connaître que la vie de plein air...
F
Vous n'êtes jamais barbante, chère Lucette... Étonnante, ça, c'est sûr... Vous évoquez les paysages de la Saône et Loire, et bien sûr je suis d'accord, y étant arrivé depuis six mois, mais le reste ! Moi qui vient de Champagne où comme son nom l'indique, il y a le Champagne, quelle surprise, quelle merveille de découvrir à travers d'innombrables musées (70 dans ce département...) un passé industriel, industrieux, agricole, artisanal exceptionnel, à tel point que désirant, bien sûr, attirer des visiteurs pour mes chambres d'hôtes en péniche, j'ai ouvert sur mon site une page pour les actualités dans lesquelles, évidemment, il n'est question ni de foot, ni de tour de n'importe quoi, ni de tennis, ni etc..., mais de ce que je découvre au jour le jour dans cette somptueuse Saône et Loire ! http://peniche-week-end.com... Mais je l'ai connue, je crois, en premier, en suivant la carriole de Francis entre Bourg et Cluny...
D
Je crois avoir lu Christian, c'est donc à Christian que j'adresse mille mercis pour cet encouragement à la diversité de mes sujets. Cela me réconforte, car j'ai par moments si peur d'être barbante!

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens