Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 10:52

         Je ne regarde jamais la télévision locale. J’ai sans doute tort, comme j’ai tort également de ne jamais consulter la presse du département, Le Rien public, comme le nomment beaucoup de Dijonnais : cela me prive des notices nécrologiques, ce qui peut être fort gênant, et des éventuels commentaires sur les livres parus signés Jocelyne Rémy, toujours savoureux même s’ils sont moins nombreux qu’on le souhaiterait (on me les passe, je ne perds rien). Cette télé locale, j’ai participé autrefois, modestement, à son destin, quand je faisais partie du Comité consultatif des Programmes – c’était le temps où il n’y avait pas que le sport pour intéresser les programmateurs, il y avait des chroniques littéraires, c’était encore le temps de l’intelligence et de la culture…Eh bien l’autre jour j’ai regardé, et je m’en suis félicitée : il y avait un compte-rendu sympathique de la manifestation regroupant toutes les nuances de pensée des protestataires contre la veulerie haïssable de notre malheureux gouvernement (qui continue à faire des grâces à Nethanyaou le nazi au lieu de faire le moindre geste pour aider au salut de la Palestine). J’ai vu qu’on les questionnait en leur laissant le temps d’expliquer leur démarche devant la Préfecture, qu’ on les montrait avec affabilité, j’ai reconnu les copains avec lesquels j’aimerais défiler autrement qu’avec mon cœur – ce n’était pas, m’a-t-il semblé, un docu expédié ou bâclé, j’en ai même été surprise. A quand (comme on dit en Saône-et-Loire) à quand la 2 témoignera-t-elle enfin cet embryon d’intérêt pour une cause qui bouleverse le monde ? Je dis la 2 parce que c’est une chaîne nationale, je ne parle pas de TF1 qui est ouvertement vendue à Israël, mais c’est une chaîne privée, après tout ils font ce qu’ils veulent. Ce que je voudrais, moi, c’est que la désinformation pût cesser enfin sur la grande chaîne du gouvernement (mais encore faudrait-il que le gouvernement lui ôtât son bâillon et que ses valets regardassent au-delà du niveau des bottes à cirer.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens