Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 10:03

 

 

 

 

         Hier, mes belins-belines, je pouvais encore forfanter. En vous torchant quelques couplets mirlitonnants , je pouvais vous montrer qu’à défaut de lumière cérébrale digne de s’éparpiller sur vous en enseignement haut de gamme j’avais encore au moins l’agilité des doigts pour compter jusqu’à douze. Inutile de feindre plus longtemps, mes agneaux : une quatrième nuit sans sommeil m’a amenée au délabrement de la guenille. Secouée d’accès de toux jusqu’à l’étouffement, écoeurée de tout le miel ingurgité en vain,  éternuant comme dans Hell’zapoppin’ (la séquence le plus drôle jamais enregistrée, mais drôle seulement pour le spectateur), je ne peux pas mettre deux idées bout à bout. Tout ce que je réussis à faire, c’est vous donner ce bulletin de santé déplorable. Tant pis, mes belins-belines, il faudra bien vous en contenter. Je ne peux même pas garantir que demain les choses se seront arrangées…

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Il faut vous faire soigner au plus vite et sérieusement, chère Dame Lucette. <br /> Lisa
Répondre
S
Tous mes voeux de prompt rétablissement.<br /> Amicalement<br /> <br /> Roland
Répondre

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens