Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 08:49

         Une jeune dame, l’air modeste (mais pour arriver sur un plateau de télé nationale, dites donc… la modestie a dû être malmenée, ou bien ? comme on dit en Suisse) présente son ouvrage destiné à en finir avec tous les problèmes d’orthographe. On se précipite, car ce serait là une œuvre à récompenser avec une palme d’or. Renseignements pris, il n’y a que 99 cas examinés et soignés, uniquement des substantifs si j’ai bien compris, selon une technique unique : le mot s’inscrit dans un petit dessin, il devient donc inséparable de ce croquis qui n’est autre qu’un moyen mnémotechnique simplifié. Ainsi sur la même page amande (avec son A très grossi et une ou deux amandes décortiquées) et amende (avec la silhouette d’un flic qui verbalise). 99 fois ce truc magique, ça ne mène pas loin, d’autant que pour distinguer filtre et philtre les dessins de récipients divers sont peu convaincants. Je ne vous signale que ce que j’ai attrapé au passage, tout ébaubie d’apprendre que l’ouvrage est utilisé dans les universités en cours de Français langue étrangère. Il me paraît qu’il doit y avoir fort à faire pour assurer un complément d’information à ce succinct bréviaire, d’autant que la dame a dit qu’elle « se rappelait des peines qu’elle avait eues » avec certains vocables. J’aurais préféré comme garantie du sérieux de son entreprise l’entendre dire qu’elle « se rappelait les peines » qu’elle avait eues, mais peut-être juge-t-elle que l’orthographe et la grammaire sont deux zones cloisonnées à séparation étanche, et qu’on peut faire joujou dans une salle sans imaginer que la deuxième puisse se prêter aux mêmes ébats…

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
thesis.
Répondre
D
Oui dame Lucette, je compatis volontiers devant cette entreprise de rationalisation au forceps du langage. Peu de stylistes et d'amoureux de la langue y trouveront leur compte, excepté les nouveaux "princes" du jargon de notre époque que sont les politiques et leurs bataillons de communicants.<br /> L'illettrisme moderne y a trouvé désormais sa cour.<br /> Amitiés.
Répondre
D
Le pire, cher Denis, c'est l'ignorance de ces naïfs qui croient avoir révolutionné les solutions des problèmes éternels - s'ils étaient un peu moins ignorants, ils ne se lanceraient pas dans pareille aventure. Bien à vous.
A
Ah! je comprends votre irritation, et je la partage!<br /> Je disais encore cette semaine à mes élèves que si moi, avec la mauvaise mémoire dont je dispose, j'ai réussi à y stocker toute l'orthographe d'usage et la grammaire de Grevisse (LOL), c'est bien la preuve que c'est à la portée du plus grand nombre :-)
Répondre
D
Votre modestie, chère Adrienne, vous fait passer sous silence qu'à côté de Grevisse et de l'orthographe d'usage vous recélez depuis toujours sans doute un trésor d'instinct, de sensibilité, d'amour du mot... C'est cela qui fait le charme de vos écrits, sur tous les sujets vos commentaires me causent une douce joie.

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens