Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2018 1 03 /09 /septembre /2018 10:55

          Avec son franc parler, avec ses expressions à la bonne franquette et surtout l'impression de franchise, d'absence de dissimulation qui émane de lui , (sans parler de sa tenue aux antipodes du gilet cravate - je parie qu'aux pieds il a des baskets), Cohn-Bendit nous a hier soir donné un beau récital de ce qu'il pourrait faire, était désireux de faire, serait empêché de faire et, finalement, n'accepterait pas de faire malgré les hésitations de l'âge mûr. Et c'était un spectacle insolite et réconfortant quant à l'appréciation qu'on pouvait avoir de la nature humaine. Oui, il était aux antipodes des façons - tenue et langage - du ministre-type, de celui dont malgré quelques variantes on connaît par coeur jusqu'à l'écoeurement les caractéristiques : gourmé, réservé, sibyllin lorsqu'on l'interroge de front, cauteleux si nécessaire, injuste, indifférent au peuple qu'il est censé servir, surtout maîtrisant à vous laisser pantois (et tous pareils, comme s'ils avaient tous été en pension chez les bons pères) l'art de parler pour ne rien dire quand ils ne s'expriment pas en novlangue. Je regrette du fond du coeur la décision de l'écolo de l'Europe. Non seulement parce que sa position claire et nette sur tous les sujets installerait quelque peu la jambe de gauche dans ce pantin qui ne connaît que la droite, quoi qu'on en ait pu proclamer, mais surtout parce qu'une manière si ouverte d'attraper à bras-le-corps les sujets qui fâchent ,   d'en démonter les éléments sans équivoque ni hésitation, d'en discuter face au peuple le pour et le contre avec une convaincante objectivité,  et de tenir tête aux pires réactionnaires l'entourant, c'eût été un régal redonnant confiance. Qu'il s'avoue incapable de faire taire ces derniers ou de les entraîner dans une autre voie, c'est bien triste mais parfaitement crédible,  au vu et au su de ce qu'ils sont, eux, capables de faire et de dire.

Partager cet article
Repost0

commentaires