Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2018 5 28 /09 /septembre /2018 09:37

          Le problème soulevé par la rigueur de régime des véganiens dépasse d'ailleurs la simple destruction des étals de bouchers ou de charcutiers. Il est normal, il est sain, qu'on souhaite voir se terminer le calvaire des bêtes d'abattoir (c'est le terme officiel, comme celui de dinde de boucherie qui fait frissonner) - un abattage impitoyable qui conclut des mois et des années d'engraissement aux hormones dans les fermes modèles de l'agro-alimentaire (avec les mouroirs  des mille vaches, des deux mille veaux et le cortège des scarifications blessures tortures brutalités inutiles dont s'agrémentent aux mains de leurs bourreaux les existences des malheureuses victimes de populations fidèles à leurs habitudes catrnivores). Mais l'objectif - en tout cas le mien,  celui des végétariens qui ont le coeur tendre et reconnaissent aux animaux le droit de ne pas être automatiquement considérés comme proies pour les appétits les plus vils de l'homme - n'est pas de rayer de ma vie la proximité animale. Les oeufs des poules élevées au sol ne leur coûtent  que la ponte et non l'effroyable univers concentrationnaire des batteries; il n'y a qu'à les entendre quand elles viennent de vous offrir un oeuf!  Quant aux vaches et aux chèvres, elles ont besoin qu'on les traie, elles aussi offrent leur lait - n'est-ce pas là, me direz-vous, le beau raisonnement spécieux des campagnards anglais puritains de l'ancien temps pour lesquels faire la moindre action le dimanche leur ouvrait les portes de l'enfer, mais qui ne manquaient jamais de traire leurs vaches parce que c'était "un acte de charité et de compassion"'? Je ne crois pas en être arrivée à chercher des justifications à ma ferme conviction qu'on pourrait manger des oeufs, boire du lait et déguster du fromage sans faire souffrir la gent animale . Certes il faut surveiller les provenances, multiplier les garanties... Moyennant quoi on peut encore, à mon avis, manger des oeufs, du fromage et boire du lait sans le remords d'avoir fait couler le sang des bêtes.

Partager cet article
Repost0

commentaires