Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2019 2 05 /02 /février /2019 19:54

 

 

PLAIDOYER POUR LA FANTAISIE DES LIVRAISONS;

 

          J'espère bien, mes belins-belines, que face à mes récentes irrégularités de fonctionnement, voire mes caprices calendaires, il ne vous serait point  advenu à l'esprit que j'étais en train de perdre la boule. C'eût été une pensée aussi sotte que grenue. Tonnerre, je suis encore là et même bien là, les deux yeux en face de leurs trous tout frais tout vivants dès le matin, prompte à la cuisine et à la pâtisserie, avide de toutes les recettes qui me permettent des grignotages savoureux pendant les soirées télé. Il y a quelques mois, j'ai recouvré l'acuité de l'audition à un degré absolument inattendu (il suffit de se harnacher de ses prothèses, au risque de peu à peu devenir tout en prothèses comme l'inoubliable Vieille Dame de Dürrenmat le trop oublié) et voilà qu'à leur  tour, en s'occupant comme il le fallait de mes yeux, on a enfin tordu le cou à cette cataracte qui par son refus si obstiné de mûrir m'imposait vicieusement des semi-ténèbres apparemment sans remède. Donc tout est bien - et si je me permets des écarts de rythmes dans ma production, c'est que la besogne de mettre de l'ordre dans les écrits qu'on laisse derrière soi mange souvent l'horaire strictement alloué au labeur. Me voilà même, depuis cette régénérescence double, toute prête à en découdre : Approchez-vous, correspondants de tous ordres ! Venez me chercher au plus secret de mon ordi! (bou diou, pourvu qu'ils ne viennent pas tous! il faudrait répondre! Et on voit dans les aventures de M. Macron qui a osé avant moi défier les contestataires, ce que ça donne quand on est obéi).

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
ça fait plaisir de percevoir un si grand entrain dans votre billet du jour :-)
Répondre