Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 10:11

AVANT L' EFFORT

 

          Vous devez en connaître, mes belins-belines, de ces gens qui se rebroussent tout net dès qu'ils croisent une tâche à accomplir, rebroussés de poil et de bonne volonté j'entends, parce qu'il leur convient d'en faire le moins possible pour avancer dans la vie en se ménageant. Ne me dites pas que l'espèce n'existe pas, ça n'est même pas la peine de trop chercher autour de vous pour en rencontrer, même que certains sont arrivés à des postes je ne vous dis que ça, comme si la flemme les avait aidés, eux, pendant que les autres s'escrimaient dur au boulot sans connaître ni avancement ni rétribution juste pour leurs efforts. C'est vrai  qu'il y a des fois où on se dit,  en repoussant un travail qui s'imposerait pourtant, que ça fait du bien de se reposer à ne rien faire et que le travail ça use la santé, mais est-on bien libre de choisir? J'en doute, mes agneaux. En tout cas c'est de l'autre côté que je voudrais attirer votre attention ce matin, du côté où justement on envisage un gros programme de boulot : il y aura de tout dans cette semaine, de l'écriture, de la frappe, de la relecture, des corrections, du survoltage, de la minutie.... Qu'est-ce qu'on ne peut pas faire à partir d'un vieux texte qu'on a décidé de tirer de l'ensommeillement, sinon de la poussière? Eh bien, mes belins-belines, j'envisage toute cette effervescence avec bonheur, je m'apprête à m'y consacrer corps et âme pendant les quelques jours à venir, ça me donnera l'impression d'être utile ou du moins d'avoir quelque chose d'un peu consistant à réaliser - ce qui ne m'empêche pas d'avoir une pensée pleine d'amicale tristesse pour les ouvriers des chaînes de montage, ceux des hauts-fourneaux, ceux des mines, ceux des égouts, ceux qui oeuvrent dans les endroits de pollution maximale... Histoire de dire que, même si je m'active pour gagner mon avoine, je ne me dirai jamais assez privilégiée et gâtée par la vie.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Que voilà bien un billet qui fait du bien...! Merci à vous et que le courage ne vous manque pas (on va en faire autant, autant que possible)... Avec toute mon amitié
Répondre