Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2019 2 02 /07 /juillet /2019 10:52

Page 3.400, 3.400 pages

 

          C'est impossible qu'en 3.400 pages (et ça en fait des jours, tout ça) il n'y ait pas eu de changements. D'abord moi (je parle de moi d'abord parce que c'est tout de même moi qui tiens le crachoir, et je suis sur le pont jour après jour tandis que vous, mes belins-belines que j'aime mais ne vois pas, vous pouvez fort bien me quitter, sur la pointe des pieds ou autrement, c'est votre droit le plus strict mais alors ne revendiquez pas la première place, d'accord?) d'abord moi j'ai pris de la bouteille, et je ne peux même pas vous dire si je suis devenue plus gracieuse ou plus acariâtre  (c'est même à vous de me le dire), plus rosse ou plus coulante, plus sage ou plus entêtée. Ensuite - et en cela je ne fais sans doute que suivre l'actu, comme tout le monde - selon ce que chaque jour nous apporte comme calamité  ou réjouissance, source d'espoir ou, plus précisément, menace de  cataclysme de toute sorte, sans parler des réformes en train ou se profilant dont le résultat est consternant d'avance, naturellement le ton change, se charge de sarcasme ou d'ironie, la dénonciation se formule, l'indignation explose (et naturellement cela déteint sur la teneur de ma com, et cela ne peut que vous atteindre au passage). Enfin je n'ai pas l'impression, croyez-moi, que j'aie épuisé les sujets de littérature, de dramaturgie, de style dont mes programmes initiaux étaient sans doute plus remplis, voire les remarques d'orthographe ou de langue, mais sans être sûre que tout le monde ait toujours apprécié j'ai parfois peur de vous apparaître comme radoteuse, reprenant de vieilles croûtes rabâchées, donc l'esprit moins en alerte, donc au bord de la dégringolade inévitable - je ne voudrais vous donner ni de fausses joies ni de fausses peurs (c'est selon) alors que pour l'instant je m'accroche, mais oui, ça va, et vous?

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
de ce côté-ci, nous faisons comme bon nous semble - pour ma part, je suis avec une certaine distance - l'écran y est pour pas mal, l'inconnaissance aussi, je n'y suis pas depuis tant et tant de temps - de loin en loin, quelques années - un peu plus ces derniers mois, allez savoir pourquoi... - peut-être agonis-je autant que vous le minable jésuite et sa bobonne à pièces jaunes - en tout cas, que change le monde, que changent nos regards sur lui nous sommes par là vivants et contents de vous suivre - ou de vous précéder parfois quand même vous seriez capitaine (ce qui n'est pas douteux ici - tandis que nous le sommes chez nous voyez) - et de la bouteille nous en prîmes à la même vitesse (?) que vous - continuez à nous entretenir, nous autres continuerons à vous suivre, avec plaisir, agacement ou colère - que le monde tourne, et nous autres, à notre gré de vivre avec plaisir de nous savoir sur la même planète cependant... Avec (au minimum) ma gratitude. PdB
Répondre

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens