Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2019 6 10 /08 /août /2019 11:39

 

DEUXIEME VOLET PLUS SEREIN

 

          Au milieu de tous les aléas de la route, je pensais avec remords à l'inquiétude de ma nièce qu'il me fallait laisser dans les angoisses (on m'avait certes demandé si je connaissais son téléphone, j'avais étourdiment dit oui sans penser qu'il s'agissait de son portable et j'aurais dû dire non). Mais tandis que je me rongeais dans le vide, l'indomptable septuagénaire avait entrepris un chantier qui remuait ciel et terre. L'assistante ménagère, l'hôtel de départ de l'un des quatre as, la famille proche, l'hôtel destiné à nous héberger en fin de journée tous les quatre, le musée de Bibracte...tout  le monde et son père furent interrogés en vain. Jusqu'au moment - tard - où j'ai pu récupérer le portable de l'un des vénérables messieurs (qui, arrivés à Bibracte à l'heure de la dernière navette pour le site, l'avaient prise en hâte sans penser qu'elle repartirait pour le dépôt sans eux, les laissant randonner avec enthousiasme parmi les fouilles tandis que je me morfondais à l'accueil du musée, sans contact avec quiconque) : ils revenaient enfin, ramenés en voiture par une bonne âme émue de ce fractionnement de l'équipe (mais m'assurant qu'à pied, eux les randonneurs de toute une vie, ils m'auraient rejointe à peine plus tard). Dès lors, le portable nous reliait à l'hôtel où, faute de mieux, la septuagénaire nous attendait  en trépignant. La rencontre se fit enfin, chaleureuse, entre les trois membres qui ne se connaissaient pas : belle réussite  immédiate (qu'un bon après-midi prévu à quatre aurait dû assurer) avec dîner plein de cordialité et de gaieté. Oubliés de part et d'autres les aspects ingrats de cette phase démarrant sous la pluie : l'accord unanime se fit pour un retour en force, à quatre, dès le lendemain, pour les trésors des collections permanentes et de l'exposition temporaire de ce Mont Beuvray qui nous avaient si héroïquement résisté. Ecartés d'autorité, le château de Sully et le musée d'Autun inscrits au programme se transformèrent en propositions pour l'équipée de l'an prochain ...  si nous sommes encore là tous les quatre : quelle idée d'avoir commencé si tard ce vaillant compagnonnage touristique!

Partager cet article
Repost0

commentaires