Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2019 1 12 /08 /août /2019 08:36

INCROYABLE MAIS VRAI!

 

          Incroyable mais vrai! Toute une grande semaine se profile sur mon agenda sans la moindre annotation. Je vérifie, par prudence. Non, rien! Pas de visite, pas de sortie, rien à faire, rien à dire. Je me sens légère comme un ballon, un simple ballon pour enfant si touchant à son poignet et non l'un de ces ballons en grappe, dorés et peinturlurés, accompagnés de serpentins et rubans de papier que les Américains se croient dans l'obligation d'apporter pour mieux démontrer leurs sentiments lorsqu'ils doivent se rendre dans une chambre de clinique ou à une party  d'anniversaire. Me sentir vide et sans projet ni contrainte pour l'immédiat me transporte.  J'erre d'une pièce à l'autre dans le bonheur du désoeuvrement, et certes partout je trouverais à m'employer pour du rangement sévère, mais pour moi mettre de l'ordre est bien plus pénible que travailler à mon ordi : je préférerais éplucher des patates que me consacrer au tri et à la mise en place de tout ce qui traîne, papiers manuscrits vêtements bouquins...Je n'irai pas jusqu'à dire que je me sens mal dans un cadre où tout est parfaitement en ordre, mais en vérité je m'accommode fort bien du désordre, souvent même il m'enserre devant mon engin jusqu'à presque gêner ma souris ou réduire l'espace pour mes coudes, ah je ne cèderais ma place à personne  - mais qui donc pourrait bien souhaiter venir barboter au milieu d'une profusion pareille? (Et je dis profusion pour conférer davantage de dignité à l'ensemble, mais depuis Anaïs Nin ou Robbe-Grillet l'expression "maison de rendez-vous" pourrait carrément être employée dans sa déclinaison la plus triviale sans que j'y trouve à redire).

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
nous avons donc ce point commun ;-)
Répondre
D
mitiés vives.

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens