Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 09:17

FIN DE PARTIE

 

          Depuis le premier balcon, on compte les gaffes, les rétropédalages, les propositions immédiatement contrariées, les arrêts immédiatement stoppés, les décrets immédiatement suspendus, les petites réprimandes internes ou les proclamations des autorités pour expliciter et atténuer les erreurs commises par les copains (ainsi ce pauvre Le Drian qui rectifie le tir de Pénicaud en distinguant le niveau administratif et le niveau moral d'une mesure ridicule prise de chic, sans préparation ni consultation de quiconque). Les rats quittent le navire, loin derrière ce fin renard de Collomb qui sentit le vent tourner le tout premier, mais en nombre quand même, avec ces divers ministres qui se présentent aux municipales sans grand espoir d'être acceptés par les électeurs (et en vérité, vu ce dont ils ont dans l'obscurité et le godillotage été capables de constituer comme bilan, il serait juste qu'on les reçût fraîchement). Le Premier lui-même, à peu près sûr d'être élu au Havre, se garde cette petite niche pour son "après", une fois le grand mât (comme on dit dans la marine) déboulonné d'une manière ou d'une autre et son propre siège éjectable ayant fonctionné comme prévu. On dit et on répète qu'une élection crée toujours la surprise : or même au niveau de ces municipales il y a des paramètres si chargés de mémoire,  de blâmes ou de rancunes qu'on se sent presque autorisé à se faire une petite idée  de ce futur proche.

 

 

          Vu la profondeur de réflexion nécessitée par ce blog, j'espère, mes belins-belines, que vous comprendrez pourquoi j'ai eu besoin d'un jour supplémentaire pour vous le concocter.

 

          Nouvelle mouche dans la soupe : pas de connexion avec la toile! L'affiche "Hum, je ne parviens pas à loger ce site..." règne sur mon bureau depuis mes aurores...jumelée avec sa copine "Pas de connexion". Attendons ensemble que les choses se décantent, voulez-vous?.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
oui on va attendre en (votre) bonne compagnie la déconfiture des abrutis (pardon pour cette approximation triviale, mais elle m'est venue naturellement) - on a cependant une crainte c'est que l'ordure (itou) ne prenne le dessus (à Perpignan par exemple) comme s'ingénie à nous le marteler cette radio absconse (qui vient de suspendre sa grève,d'ailleurs...) (je ne regarde pas la télé - j'ai fait comme on disait au siècle dernier, j'ai ouvert les yeux et je l'ai foutue dehors...)
Répondre

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens