Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 17:14

LA CREATURE VENUE DU  FOND DES ÂGES

 

          Ce mythe de l'être inconnu malencontreusement tiré de son sommeil millénaire ou de son enfouissement  relève d'un schéma de base commun à toutes les civilisations ; le danger  d'un anéantissement contre lequel il est impossible de lutter car il saute par-dessus les siècles, revient d'au-delà de la mort pour reprocher aux vivants, si ce n'est leur vie condamnable, au moins d'être encore en vie (la notion de péché ou de châtiment n'est qu'un élément surajouté par telle ou telle religion brodant sur ce thème). Les morts-vivants, ghoules, vampires, lamies, combien d'autres, forment le fond des superstitions de l'espèce dévorante restée assez proche de l'humain. Dès que la science prétend s'ajouter à cette recherche plus ou moins interdite  des domaines interdits, l'être ou la bête qui se manifeste ne recherche à endosser une apparence d'humanité que pour mieux s'attaquer aux vivants qui l'affrontent ou se défendent contre elle : elle prend par elle-même des dimensions géantes, des allures repoussantes où se montre l'imagination du réalisateur qui par les effets spéciaux arrive à des résultats d'horreur et d'invraisemblance  parfaitement originaux. C'est peut-être même là que chacun  tente de briller : j'ai vu quelque part un savant accoucher un être fendu en deux d'où va jaillir la bête dans un développement impossible à freiner. et révulsant à regarder. En se dédouanant de tout élément religieux,  la recherche scientifique -(l'Antarctique est encore assez peu connue pour qu'on y trouve des vestiges maléfiques de créatures abominables disparues) semble avoir ouvert un champ inédit, mais ce paramètre à lui seul ne peut pas nourrir une grande variété, d'après ce que j'ai déjà pu en voir...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens