Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2021 1 15 /11 /novembre /2021 12:23

TRANSMIS PAR COURRIEL

 

          Imaginez que vous ayez quelque chose d'urgent à faire connaître à une amie qui n'a pas de portable, comme par exemple "Je ne pourrai assister à la réunion de cet après-midi où je dois prendre la parole, mille excuses" ou encore

" C'est moi qui apporterai le dessert, est-ce qu'une glace conviendra à tout le monde?". Dans les deux cas il est urgent que le message soit acheminé le plus rapidement possible : à défaut du portable qui bat tous les records de vitesse parce qu'il vous atteint là où vous êtes, vous songez tout de suite au courriel, quasi immédiat  et réduit à son essentiel si on le  désire, sans les fioritures de l'épistolaire (gravement atteint, lui, et déjà moribond). Parfait : c'est l'idéal si ça marche. Mais si ça ne marche pas?Eh bien vous croyez que tout se passe selon  vos voeux puisque vous avez tout fait de votre côté, et rien ne vous avertit que ça n'a pas marché et que votre correspondant est resté dans l'ignorance de votre ultime décision. Ou pour une démission par exemple : vous l'envoyez par e-mail, il en va de votre dignité afin que vous puissiez garder la tête haute - mais bouffre

 voilà que votre décision hautaine s'est coincée embouteillée ensevelie sous une masse d'autres messages et que personne n'en connaît rien parmi les directe- ment intéressés. Et ça vous fait une belle jambe que d'apprendre qu'elle s'est enfin désengluée d'une collection de messages inutiles, et qu'elle se brandit glorieusement au bout de cinq ou six jours comme si elle avait triomphé des forces obscures et malveillantes..

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
"bouffre" vous dites ? C'est magnifique... !(j'espère que ce commentaire vous parviendra...) (encore qu'il n'ait aucun caractère d'urgence)
Répondre