Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2021 6 25 /12 /décembre /2021 11:17

V

AMBIANCES

 

            J'ai eu autrefois, lorsque j'étais assistante à Lyon, un patron d'un  caractère particulier et dont tout le monde avait peur. Mon tempérament naturel m'interdisant toute crainte de ce genre, mon patron et moi nous attrapions assez souvent, sarcasme aux lèvres défiance provocation courroux. On me disait pour m'encourager à tenir  qu'il aboyait plus fort qu'il ne mordait, et je pense que c'était vrai; et je songeais à ma carrière et je tenais le coup. Je remarquais surtout que lorsque tout allait bien, qu'un collègue venait de lui dire quelques mots gentils, qu'il faisait beau et qu'il était content de lui, son humeur était à l'affabilité. Mais il suffisait qu'il eût croisé dans les environs de son amphi un collègue avec lequel il n 'échangeait point de saluts pour qu'une vague de rage le fît se déchaîner sur moi. Dans les relations familiales, il faut redouter ce petit rien qui dispose à l'irritabilité : un plat loupé dont on attendait monts et merveilles, une bouteille rétive à se laisser dépuceler, une targette rebelle, un four trop chauffé qui remplit toute la maisonnée de ses fumées grasses pestilentielles... Ce sont des riens, mais il faut veiller de près à y voir des incidents vite dépassés par la sagesse si l'on veut maintenir l'ambiance de fête et d'amour pour laquelle on s'était réunis...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens