Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2022 2 18 /01 /janvier /2022 12:22

 

BULLETIN DE SANTE D'UNE  NON MALADE

 

 

                       

          Ma Fatima a le covid - douloureux les premières quarante-huit heures,  puis plus rien. Mais la voilà cloîtrée, elle qui piaffe de revenir travailller, moi qui ai un besoin sans limites de son activité. Et me voilà cloîtrée aussi,  puisque nous nous sommes croisées au début de sa contamination encore indécelable. Cela ne me chagrine pas le moins du monde de rester confinée au logis devant mon ordinateur - de toute façon, nous n'avons jamais assez de temps à nous deux pour mettre les choses au point (vous savez, ces vieux contentieux dont des souvenirs remarquables remontent pour accuser ou se disculper, oh c'est un contentieux fourni). Je suis aussi coupable et menacée (parce que, semble-t-il, aussi menaçante qu'elle pour les autres) sans avoir rien fait autre que rester dans mes pantoufles. Le compliqué doit être, pour les médecins, le calcul d'innocence succédant à la culpabilité. Dans huit jours (ou quinze : qu'est-ce que ce flottement? est-ce à la gueule du client?) ma Fatima sera revenue fraîche comme une rose (ou comme une bouse, dit-on volontiers à Beaune) . Mais sera-t-elle indemne, débarrassée, guérie? Ou à mon tour, indemne mais testée tous les deux ou trois jours - et hors tests soupçonnée de contamination passive - serai-je plus longuement qu'elle tenue à l'écart, à cause de tout ce flou dans lequel je me débats?

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
beaucoup de questions et peu de réponses, l'essentiel est de continuer à vous débattre!
Répondre

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens