Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2022 6 21 /05 /mai /2022 17:32

 

 

EDUCATION NATIONALE

 

 

          Je suppose que les agriculteurs s'intéressent avec inquiétude à la carrière et à la réputation du tout nouveau ministre de l'Agriculture, histoire de savoir à l'avance à quelle sauce ils vont être mangés ou au contraire si on va leur faire des mirifiques cadeaux. Chacun se cramponne à sa tasse de thé ou à sa bouée de sauvetage et c'est normal. J'ai pour ma part toujours eu une allergie inguérissable envers la Mémère de la Culture qui chante si bien des airs d'opéra pour ne pas me réjouir qu'elle ait dû prendre la porte avec tous ses bijoux en clinquant qu'elle étalait  jour après jour quand elle commentait sentencieusement les arabesques du Covid-19 (car elle savait tout faire) : je vais donc avec soin étudier qui se charge à présent des acteurs, des programmes, des festivals, des subventions... la Culture c'est au peuple aussi qu'elle appartient. Mais surtout je vais me plonger dans l'examen minutieux du rétablissement de l'Education nationale dans ses principes, son fonctionnement, sa rigueur, ses examens, ses buts, ses rythmes, ses valeurs... Tout a été démoli, barbouillé, abîmé, piétiné, fracassé, déchiqueté, pourri... Ah! il a su faire, le préposé à l'enseignement! Et en  vitesse : il savait qu'il ne serait pas tout le temps en fonction et qu'il devait, pendant qu'il y était, tout défoncer pour qu'on n'ait peut-être plus jamais après lui la possibilité de reconstruire...J'espère de tout mon coeur que son successeur a des idées sages pour se remettre à bâtir sur les ruines.

Partager cet article
Repost0

commentaires