Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2022 4 03 /11 /novembre /2022 15:01

AU SECOURS, MA COUSINE!  REFILE-MOI TON ADRESSE!

 

          Je viens d'écrire une lettre de deux pages à ma cousine de Paris pour tenter de me faire pardonner un impardonnable silence qu'elle avait en vain  tenté de briser à plusieurs reprises. C'est que, quand mon  indolence se conjugue avec mon  horreur de la correspondance, cela fabrique une masse rocheuse dont un bulldozer ne viendrait pas à bout. Ma pauvre cousine s'est trouvée dans le tas des correspondants à qui j'ai de jour en jour repoussé de répondre. Même le téléphone restait inopérant, je n 'avais pas encore renouvelé mes prothèses et le téléphone demeurait une facilité de communication hors de ma portée. D'ailleurs la vraie responsable de tout ce gâchis est mon inguérissable oblomovtchina, cette tendance naturelle à repousser à plus tard ce qu'on pourrait sans le moindre problème faire aujourd'hui (c'est ainsi qu'après des lustres de manana, c'est assez bon pour moi! je me trouve en face d'un  désordre dans mes papiers et mes livres  qu'il m'est désormais impossible de museler). ET maintenant la lettre est dans l'enveloppe... mais l'enveloppe n'a pas d'adresse, car dans ce désordre total je ne trouve pas comment acheminer cette lettre ailleurs qu'à sa résidence de campagne déjà abandonnée... COUSINE! COUSINE !  Je sais que tu lis des fois mon  blog. Ne peux-tu lire celui-ci et,  pour mettre fin  à cette situation,  me faire connaître ton numéro et ta rue (car naturellement je ne retrouve pas ta dernière missive)? AU  S E C O U R S !  AU SECOURS ! Cousine! Tire-moi d'intrigue, comme on disait dans Molière...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens