Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 16:57
Golly, Golly, comment se fait-ce? Voilà qu'aujourd'hui tout a l'air de marcher, de m'obéir au doigt et à l'oeil... Ce doit être un jour de chance général, plutôt que le résultat d'une application d'apprenti qui, il est vrai, a déjà gagné en automatisme et en rapidité. Je vois bien une impressionnante ligne de propositions au-dessus de mon texte : ajouter une image, une video, de la musique, un lien... Ce ne sera encore pas pour la présente journée, que j'aimerais voir se terminer sur une véritable impression, sinon de triomphe, du moins de progrès, donc de promesse. Mais je ne dis pas que quelque autre jour je ne me laisserai pas tenter par l'une ou l'autre de ces opérations encore hors de ma portée. Comme quoi au soir de sa vie on peut encore tirer de l'existence toute sorte de petits plaisirs à la Bobin,  sans en quoi que ce soit chercher à l'imiter, bou diou non.
Chevillard a trouvé dès le départ le truc pour se limiter dans le bavardage sur la toile : trois rubriques, pas une de plus, chacune ne dépassant guère quatre lignes, la dernière même se parant souvent de l'ascétisme du haïku sans en être. Moi je n'ai nulle envie de rivaliser avec sa production, qui répond sans doute à un plan d'action bien défini, ou à un besoin de défoulement permettant à son ironie de mordre, et de mordre sec et dur. Mais j'attends que quelqu'un veuille bien me contacter,  je pourrai sans doute alors me consacrer à du sérieux - par exemple les commentaires sur le Goncourt de cette années ou les Goncourts en général - même si le ton frivolant me convient bien quand je suis campée sur cette divine machine. D'ailleurs, à vrai dire, peut-on parler des Goncourts de maintenant sans prendre et garder le ton frivolant?
A demain, bonjour à vot' chat si y a personne chez vous!
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens