Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 10:05
Je n'ose y croire. Le référencement  a démarré, puisqu'on m'ajoute en lien  aux blogs contactés. Il va s'agir pour moi de rendre la pareille à ces bonnes âmes, mais je ne suis pas sûre de pouvoir dominer les éléments qui devront intervenir en ce but.Je fais pourtant quelques petits progrès ici ou là, sur l'ensemble du front je fais moins de bêtises, mes textes ne disparaissent plus aussi souvent dans le néant parce que j'ai fait quelque chose d'incongru (si je savais quoi à chaque fois, je pourrais faire des progrès, mais justement je ne sais pas ce que j'ai fait pour arriver à un résultat aussi catastrophique, donc aucun enseignement pour le futur ne peut en être tiré : c'est sans doute cet aspect incorrigiblement négatif de mes actions inconscientes qui me démolit le moral). Mais enfin je veux parier que cela va s'améliorer. En tout cas mes  correspondants éventuels n'ont pas à tenir compte d'autre chose que de mes promesses,  sincères comme vous ne pouvez pas l'imaginer.
J'ignore d'ailleurs si je devrais repartir du zéro absolu. J'ai l'impression, à force de bavardages, que j'ai déjà eu d'aimables contacts avec le reste du monde branché sur le web dès le matin. C'est sans doute complètement faux, mais n'aurai-je pas l'impression de bégayer péniblement si je recommence à donner mes basiques (on est dans le vent ou on ne l'est pas) comme j'avais l'intention de le faire dès le début, sans le faire vraiment d'ailleurs? Tant pis! Si je bégaye, sautez à pieds joints par-dessus les bis; vous y gagnerez de toute façon. Allons-y! Je suis écrivain, j'ai  déjà toute une carrière - toute une vie, n'ayons pas peur de la vérité - derrière moi, j'écris comme une possédée, j'usais papier et crayon en quantités astronomiques et désormais je frappe sur mon clavier à longueur de journée, de quoi nous en donner mal aux articulations à l'un comme à l'autre (mais en fin de compte, c'est une bonne pâte, il ne se plaint pas trop, c'est par derrière, dans les coulisses de l'exploit, que les menées sournoises ont lieu). Je vous donnerai tout le détail de mes publications : il y a celles de la première vague, Fayard Mazarine Bourin, donc la distribution nationale, et puis les autres, rassemblées aux Editions de l'Armançon, dont aucune n'est épuisée puisque les retirages se font automatiquement maintenant - et aussi, bien sûr, parce que les titres sont régulièrement redemandés. Le dernier sorti est un roman, "Voyage en Botulie", dont je suis toute prête à discuter si vous avez des questions à me poser. J'ai déjà commencé à le faire, mais il y a place encore pour bien d'autres interrogations. A vos blogs... Je vous signale au passage que les premiers titres de ma production romanesque sont disponibles avec un  peu de chance sur Amazon, entre autres : je les ai vus tout récemment; neufs ou d'occasion, au choix. J'entamerai le vrai boulot demain, promis : d'ici à demain, bien le bonjour à vot' minet si y a personne chez vous.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens