Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 13:45
     Une aimable correspondante vient de me faire savoir que mon brio quotidien lui cause grand plaisir. Célébrons! Dzim boum boum, puisque c'est la fête de la musique. Je ne me tiens pas tellement au courant de ces manifestations de plein air, mais j'ai l'impression qu'elles favorisent surtout le développement ou la prestation des fanfares et autres orphéons, villageois ou de quartier : nulle part je ne vois célébrer la musique plutôt que les flonflons; c'est en général après coup que 'japprends que tel enregistrement a été fait ici ou là (indoors plutôt que dans la rue) et qu'il concerne un compositeur que j'aime. Dans l'ensemble d'ailleurs, les compositeurs que j'aime sont peu faits pour les flonflons de plein air - il y a bien Janacek, ou Martinu, voire Honegger, dont les évocations pastorales coupent le souffle, mais il faut paradoxalement les écouter assis, dans le cadre d'un grand concert, et non à la promenade comme il semble que soit donné l'ordre du jour pour ces musiques célébrées sur le pavé. J'aurais beaucoup à dire sur une hiérachisation bienvenue de tous ces efforts, cela viendra peut-être un autre jour, mes belins-belines, lorsque je serai à court d'idée. Pour l'instant, maintenant que j'ai repris la haute main sur mon destin de blogueuse, ne dépendant que de moi (accessoirement aussi de la disponibilité de mon ordi,  non pas tellement technique puisque j'arrive à peu près à le dompter, mais plutôt mentale, voire caractérielle, et là, mes pauvres amis, je suis souvent impuissante), j'aimerais reprendre ce qui s'amorce comme des cours de vacances. En effet, on n'entend déjà plus parler que de congés, les examens du secondaire en arrivent en fin de course, les facs rentrent dans le silence estival en mettant beaucoup de questions au fond de leur poche (et les exams pour cette année? qui parle de la session de juin? et sur quel programme? bref mutisme absolu, tant pis pour les curiosités de bon aloi) et les tarifs  d'avion ou de circuits tout préparés que la crise ne semble pas avoir refoulés au rang des rêves font l'objet d'entretiens dans les grandes surfaces entre melon et coulommiers. Je vous le dis, l'été est là malgré la fraîcheur des températures matutinales; dans quelques jours la luminosité va commencer à se réduire, les plages vont se noircir comme les banquises australes sous les corps des phoques, non, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait m'empêcher de vous parler de cours de vacances. Je n'ose pas pour autant vos annoncer un programme précis , je sais bien que les biotopes y figureront et vous le savez aussi, mais enfin vous savez aussi que 'jannonce et puis que je n'en fais qu'à ma tête. Ne vous plaignez pas de dépendre de cette tête : elle fait ce qu'elle peut une fois qu'elle est lancée, et dans l'ensemble c'est plutôt bien que pas bien. Si j'avais de votre part une participation ouverte, patente, roborative, alors vous verriez ce que vous verriez...Comme  d'habitude, je vous quitte sur une note désenchantée : "Peut faire mieux"... Oui, vous pourriez beaucoup mieux faire. Ecoutez donc vos chats, ils sont toujours de bon conseil . Ils m'écoutent, eux. A demain.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens