Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 09:59
Oh ce que j'aimerais pouvoir 'madresser directement à ceux de mes belins-belines qui ne sont pas en vacances - mais oui, il y en a, ils ne sont pas partis,et ils suivent, oui ils me suivent dans mes élucubrations quelque peu vagabondes. Ce serait bien sûrle moment de me faire chaleureuse, afin de les consoler pour cette privation de repos à laquelle l'été et ses canicules n'apportent point de remède, mais comment faire? Aucune aide pratique venant des autorités administratives qui régissent notre commerce depuis quelques semaines (et même quelques mois, j'y pense! quelques mois mais oui, c'est encore mieux) : lesdites administrations comptent les points, ou les coups, établissent des statistiques, vous rabattent votre caquet comme il faut, vous octroient avec condescendance une tendance "confiance" après vous avoir prouvé par A plus B que personne ne s'intéresse à votre petit machin dans votre petit coin, vous êtes minable, votre petit machin est minable, votre petit coin est minable, alors pourquoi m'aideraient-ils, ces gens-là, à me donner un tuyau pour établir des contacts plus directs avec les uns ou les autres? En tout cas - et je le dis bien haut en réponse à de pertinentes remarques toutes fraîches - lorsque je reçois un message transmis par noreply.over-blo.com, pas question de découvrir la moindre indication qui me permettrait de deviner la provenance de cette sympathie (qui n'oublie d'ailleurs jamais de caresser mes chats par procuration, ne croyez pas que cela me laisse insensible). Non, impossible d'aller au-delà de ce barrage administratif qui non seulement ne me renseigne absolument pas mais encore se permet de tailler dans les messages qu'on m'envoie! Tout ce que j'en peux lire, ce sont les extraits qu'ils veulent bien me mettre sous les yeux, le reste du message, bernique! Où est-il? mystère. D'aileurs, je le reconnais, le mystère doit être entier pour les non inclus dans la portée de ce message. Belins-belines, une fois n'est pas coutume, mais ce discours n'était pas à vous destiné. Il doit vous passer par-dessus la tête, il s'adresse à la personne qui caresse mes chats, qui a écrit un article qui devrait m'intéresser, qui n'est pas partie en vacances, qui suit fidèlement. Un amateur de Saint-Ex, sans doute? J'attends avec impatience d'en savoir plus, mais pour ma part je ne peux techniquement pas faire davantage. Et si l'amateur deSaint-Ex avait un truc tout simple qui me permettrait de passer par-dessus les blocages administratifs? Je suis tout ouïe, tout yuex, toute bonne volonté. A suivre.
Partager cet article
Repost0

commentaires