Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 13:48
     Il me souvient d'un sujet donné au BEPC il y a moult années qui m'avait été rapporté par des correcteurs dudit examen : "Si vous deviez vous sauver d'une maison en feu, emporteriez-vous avec vous un Rembrand ou votre chat?" (le niveau philosophique et moral du travail n'échappera à personne, sinon téléphonez-moi et je vous ferai un dessin).Je passe sur la confusion souvent faite entre un peintre mal connu et une machine à laver beaucoup plus souvent présente sur nos étranges lucarnes (d'où la conclusion fréquente: "c'est trop lourd, je ne pourrais pas l'emporter avec moi, le chat c'est tout de même plus léger") pour mettre en lumière quelques réflexions parfois faites au cours du même examen ("je prendrais plutôt la machine à laver, même si elle est trop lourde, parce que le chat avec ses quatre pattes peut se sauver deux fois plus vite que moi"). C'est sur cette saine appréciation réaliste que je voudrais insister : je vous ai manqué hier mes belins-belines (je n'en ai pas dormi de la nuit tant j'étais contrite) et j'aurais eu bien envie, ce matin dès les aurores (enfin, mes aurores à moi : elles flirtent quelque peu avec la fin de la matinée), de mettre les bouchées doubles pour, comme le chat avec ses quatre pattes, aller deux fois plus vite. Et puis, mes belins-belines, je me suis représenté le soulagement d'une partie d'entre vous en ne me voyant pas hier, et a contrario leur  accablement si je leur imposais double ration soi-disant pour compenser. Je risquerais plutôt de les voir mettre un terme à leur fidélité un peu nonchalante par rancune qu'on leur ait joué le coin du bois (le coup du Père François, pour faire plus simple), non pour n'en avoir pas assez fait mais bien pour en avoir fait deux fois trop. Je me suis donc abstenue, j'ai tout rentré de cette envie de bien faire qui aurait sans doute causé tant de dégât (à l'insu de mon plein gré, vous imaginez bien). Et cela, je suis fière de vous en aviser, au moment où la confiance placée en la teneur de mes propos s'avère bien placée! Voui, mes belins-belines,j'ai grimpé à 22 sur l'échelle de Richter, c'est vous dire si je pavoise! Pourtant un doute me vient : est-ce que ça ne grimpe pas tout simplement en fonction de la température extérieure? Bon, voilà de nouveau mon caquet rabattu. Du coup, je n'ai plus de raison de pérorer pour votre amélioration culturelle. A demain, mes chats m'inspireront peut-être.                      
                                                                                               Lucette DESVIGNES.


 nonchalante just chalanatee                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     xw
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens