Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 08:33

732

 

 

            Poitiers est bien entrée dans les dates d’histoire qu’on fait (faisait ?) apprendre aux tout-petits ou quasi. Il y a d’abord, pour les Bourguignons, Jean le Bon et Philippe le Hardi : Crécy  et Poitiers confondues dans la bagarre, à ne plus savoir au bout d’un moment de rêverie quelle a été la victoire, et quelle la défaite, bien que la droite et la gauche, ces deux mamelles de la France, aient été présentes de manière symbolique et anticipatoire. Mais bien avant il y avait eu 732. Si je pose la question, comme pour les Trois Evêchés de Metz, Toul et Verdun, je sais bien que c’est toujours le même bon élève qui me répondra. Et les autres, alors ? Savent-ils bien qui est Charles Martel ? le tombeur des Maures, l’arrêteur des Arabes, le défenseur (déjà) du territoire de l’Hexagone et de l’identité française ? Que voilà un brave qu’il convient de célébrer ! Je ne comprends même pas que le calendrier ne comporte pas une fête pour Saint Charles Martel (il y en a bien une pour Saint Charles Borromée, or si personne ne me répond à la question « Qui était ce  Borromée ? » ça ne fait rien, je ne donnerai pas de punition). Charles Martel, bon – et avec une arme qui ne détruisait pas notre couche d’ozone, en plus : tous les avantages, je vous dis. Moi j’y vois modestement un autre petit plus : c’est vendredi dernier, mes belins, mes belines, que notre numéro 732 a vu le jour ! Jubilatoire, non ? comme on dit à tour de bras depuis quelque temps. Mais modeste : j’ai attendu pour la célébration officielle d’en avoir fini avec les fromages et le sens du devoir avant tout, c’est-à-dire vendredi et samedi dernier, pour ne pas prêter le flanc aux critiques venant de vous – de certains d’entre vous seulement, mes belins-belines, mes agneaux…

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> Ce qui m’embêterait le plus, c’est de passer pour le fayot de service. En fait, je ne suis pas allé beaucoup à l’école et je ne sais que peu de chose. Mais j’adore chercher et peut-être que sur le<br /> tard, j’ai trouvé le goût d’apprendre qui m’a un peu fait défaut quand j’étais jeune. De plus, comme j’ai décidé de ne pas mourir bête, vu mon retard, ça me laisse encore de longues années devant<br /> moi et il faut voir le bon côté des choses.<br /> Revenons en à notre Charles Borromée. Si je comprends bien, c’est un peu votre patron.<br /> Par une lettre apostolique du 26 avril 1932, le pape Pie XI désigne saint Charles Borromée patron de tous ceux qui s'engagent à instruire les autres ……………….dans la foi, et parmi eux, les<br /> catéchistes et les séminaristes. Il est aussi patron de la ville de Milan.<br /> « Pour éclairer, la chandelle doit se consumer » disait saint Charles à ceux qui l'encourageaient au repos.<br /> Je ne sais pas si vous l’avez choisi exprès ou si c’est le hasard.<br /> D’après mes calculs, en enlevant les dimanches et jours fériés, nous devrions arriver au couronnement de l’empereur Charlemagne le 21 juillet. (800ème)<br /> Bien à vous.<br /> Roland<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens