Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 09:00

 

Mea Culpa N°1064 – Lire « elles » devant « embaument » au lieu de « elle », ligne 4.

 

            Les ambitions des enfants pour le futur, naïvement exprimées dans l’enthousiasme et formulées avec une conviction qui ne doit pas faire négliger son caractère éphémère, sont souvent incongrues. Il n’était pas rare, dans mon enfance chalonnaise, de rencontrer des gamins se rêvant conducteurs de chars de Carnaval. Ou encore conducteurs de voitures de pompiers, à cause de ce pimpon irrésistible. Je viens de voir un clip portant sur ce sujet, avec les parents tout sourires, qui béent d’admiration devant l’autorité de leur progéniture exprimant son désir d’illustration à venir. «  Moi je veux être danseuse étoile », dit une fillette qui vient juste de chausser les chaussons en satin des premières leçons. «  Moi je veux être violoniste », dit une autre, à qui on a tout juste appris à tenir son violon d’une main et son archet de l’autre. «  Moi je veux être champion de tennis », dit un Noah en herbe qui semble déjà sourire aux photographes de presse sportive. Je trouve quelque peu imprudentes ces admirations parentales : les père et mère si flattés de pareilles perspectives ne se rendent-ils pas compte  du danger que peut représenter cette vision éblouissante sur l’horizon d’un enfant qui pendant de longues années devra dans ce but additionner d’interminables efforts – sans compter les dons spéciaux requis par ces vocations rares ? Qu’elle arrive en cours de route ou tout à la fin – presque au but – la déception, c’est-à-dire le rude contact avec la réalité, risquera  de briser une volonté trop tendue,  de démolir une psychologie trop longtemps aveugle aux difficultés quasi insurmontables de l’entreprise. Vous me direz qu’il y en a, des danseuses étoiles, et des concertistes renommés, et des champions de patinage ou de tennis, et qu’il était juste, en ce cas, de les avoir soutenus et encouragés, voire tenus à bout de bras dans leur admirable entêtement. C’est vrai, je le reconnais… Mais en pareils cas il est urgent d’attendre que le caractère exceptionnel de leur destin se dessine avec assez de netteté pour convaincre toutes les réticences. Toutefois, ce que j’en dis…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

4
Grant modulation trying.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens