Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 13:08

 

 

 

            C’est bien dommage, mes belins-belines, que vous ne soyez pas tous conviés à ma dictée du premier week-end de février. Je suis en train de la mitonner, je ne vous dis que ça ! C’est que c’est toute une affaire, d’écrire un texte qui puisse tenir debout – une histoire, en somme, un récit – sans perdre de vue qu’il faut la truffer de difficultés propres à faire réfléchir une salle entière d’adultes et de cadets appliqués (naturellement, les cadets passent d’abord et leur niveau de difficulté est moindre, mais l’exigence demeure, sur les principes, les accords, les homonymes, les bases parfois honteusement négligées). Les conjugaisons s’en donnent à cœur joie, avec les imparfaits du subjonctif auxquels je tiens – et certes il ne vient à personne l’idée de les employer dans la conversation, histoire de faire scrupuleusement ses concordances de temps, mais quand on les rencontre dans Balzac ou Stendhal ou Flaubert il faut bien tout de même savoir ce que c’est et pourquoi les écrivains les ont employés (j’ai appris avec stupeur que certains profs de français américains ne les font pas apprendre à leurs étudiants sous prétexte que leur emploi est tombé dans l’oubli : et, voyez s’ils sont bien informés, ils y ajoutent le passé simple pour la même raison… pauvres étudiants ! mais sans doute ne lisent-ils plus Flaubert ni Stendhal ni Balzac, ceci explique cela). Les homophones aussi réservent bien des surprises, quand et quand, Ces et Ses, sans et s’en ou encore sent ou cent – et les accords, donc, et les variantes du quelque que…Je me fais parfois l’effet d’un traiteur qui farcit ses pâtés d’épices secrètes et complices, à partir de viandes sélectionnées avec un soin jaloux. Ne vous en plaignez pas, belins et belines qui vous enrôlerez dans la dégustation : certes, la consommation ne sera pas sans risque pour votre ego, mais quelle gloire d’avoir évité les pièges !

Partager cet article
Repost0

commentaires