Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 09:07

            Le dernier catalogue reçu m’annonce qu’après toute la grisaille et les froidures de la mauvaise saison il s’agit désormais de se détendre et de rire un peu. Parfait – sauf que la couverture exhibant des skis à pommes de terre (oui : vous avez bien lu) me semble d’abord ne s’adresser qu’aux sportifs, donc non à moi. Lecture poursuivie, les articles s’offrent à toutes les catégories humaines, astucieusement visant  tout le monde selon des formules qui se voudraient convaincantes sans protestation possible. Ainsi la culture n’est jamais oubliée : témoins ces glaçons en forme de Titanic et de « son » iceberg pour votre apéro du soir. Mais les invitations se donnent sur un ton irrésistible : Ne vous brûlez plus les doigts ! Versez sans tacher ! Cassez les noix d’une main ! Cuisinez autrement ! Offrez-leur des fleurs ! Cuisinez sans éclabousser ! N’hésitez plus à mettre la main au feu ! Allégez la cuisson de vos viandes ! Protégez votre cou ! Réveillez-vous bien coiffée !.... C’est là le ton d’autorité fait pour impressionner, mais il y a d’autres thèmes : sans odeurs, sans effort, sans pleurer, sans bavure ni coquille, sans givre, sans perte de temps, sans danger, sans problème, sans matières grasses, sans récurage, sans rayures, sans aide, sans cirage (avec des variantes : Adieu le tartre ! Fini l’évier bouché ! Pas de pitié pour la poussière ! Fini le repassage ! Fini les salles de bains humides ! Fini la buée sur les vitres ! Plus besoin de récurer ! Etc). …Sans oublier  (Ah ! le bon temps que l’ancien temps !) les tonalités nostalgiques ici et là : Comme autrefois…, Mamie avait le même…(un petit plat émaillé pour cuire deux œufs),  L’incomparable saveur des purées à l’ancienne (faite avec un presse-purée ancien modèle), La viande hachée comme chez le boucher (avec un hachoir à manivelle comme en avait ma grand-mère) – la morale de l’histoire, si on voulait bien la tirer, serait que tous les gadgets proposés comme miraculeux sont parfaitement et cyniquement inutiles (d’ailleurs vous avez pu le vérifier comme moi).. Même les amoureux des chats ont leur page : en couvre-plaque de gazinière (son pendant lui proposant une souris), en ramasse-miettes « très félin », en saturateurs « pour pavoiser », en coussins « inspirés des Gobelins », en tapis de cuisine avec « variante Labradors »….La caverne d’Ali Baba, revue et corrigée pour ménagère moderne…A lundi, bon dimanche ! 

                                                                         Lucette DESVIGNES.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens