Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 11:10

             Comme pour me faire mentir puisque j’avais pris si carrément position, le programme de télé de ces jours-ci  a décidé de nous offrir quelques spectacles convenables. Ainsi par exemple Citizen Kane (bien que Arte répugne décidément à la V.O., alors que le doublage ôte à un film plus de la moitié de sa valeur d’origine), inusable chef d’œuvre où à la dixième vision on s’étonne encore d’avoir tant à y découvrir, dans la puissance des images, du style de récit, des séquences merveilleusement interminables, dans la direction des acteurs. Ou un bon Anthony Man,  un Klapisch dont au moins on peut discuter, un Frears de grande qualité, un peu de Tennessee Williams (c’est mieux que rien du tout). Je repêche aussi (mais là je demande à voir - façon de parler de joueur de poker car je n’irai pas voir) Douglas Sirk, pouah ! maltraitant ce grand livre d’Erich Maria Remarque qui s’intitule Le Temps d’aimer et le Temps de mourir. Ou, nouvel exemple de roman exceptionnel qui ne se laisse pas transposer en images, je m’aperçois qu’on a fait un film avec La Route ! Quel esprit borné a pu penser qu’avec deux personnages sur une route défoncée il n’aurait pas de frais de décors ni d’acteurs et allait pouvoir réaliser un film pas cher ? Entreprise ridicule, vision d’un cerveau primaire (et dire qu’on y a entraîné ce cher Viggo Mortensen si expressif !). Et puis un Fellini, aussi, même si ce n’est pas l’un des meilleurs. Et un Sautet, tout de même Et La Soif du Mal sans doute pour la dix millième fois. Et pour les fans de Thatcher, tout un échantillonnage des meilleurs morceaux : sur les marches du pouvoir, sa dernière bataille, la Dame de Fer (2 épisodes), Thatcher et Reagan,.. il ne manque plus que Meryl Streep et une interprétation pleurnicharde (pauvre femme qu’on abandonne !) dont on n’avait absolument nul besoin. Comme si on conservait la nostalgie de cette dictateure (pour une fois je serais d’accord) ! Et voici ma flèche du Parthe : Le Temps retrouvé, encore… Mais oui ! Allons, bon ! En fouinant un peu, à la farfouille, quoi, on peut y arriver… mais il faut tout éplucher avec les bonnes lunettes – si l’on peut dire !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens