Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 10:36

  

            Il y a vraiment des irresponsables en ce monde, parmi les gens qui manifestent ! J’ai aperçu hier sur mes étranges lucarnes   des bandes de jeunes – des foules, oui – qui défilaient en Italie avec des pancartes réclamant des écoles et pas de banques. J’étais stupéfaite de pareille inconscience ! Davantage d’écoles ? mais à quoi servent-elles, les écoles, puisque tous ceux qui en sortent avec des diplômes ne trouvent aucun emploi ? Et pas de banques ? avais-je bien lu ? Ils voudraient supprimer les banques, ces énergumènes excités sous leurs banderolles ? Mais, petits malheureux, que pourrions-nous faire sans les banques ? Est-ce que ce ne sont pas les banques qui approvisionnent en billets les guichets automatiques où nous allons chercher nos euros ? Allons allons, un peu de bon sens ! Il faut bien croire d’ailleurs que les banques sont indispensables à notre survie puisque tous les gouvernements, tous, vous m’entendez bien, tous, en prennent soin comme d’un enfant malade, les dorlotent, les câlinent, les chouchoutent, prennent leur défense de toutes les manières -  ça n’est pas vrai ? Puisqu’on vient même chercher les sous jusque dans nos poches vides ou percées pour récolter de quoi leur faire un petit cadeau dès qu’elles pleurent – et, ma parole, elles pleurent à chaque instant : c’est la crise qui leur donne la fièvre, c’est le CAC 40 qui les contrarie, c’est le chômage américain qui leur fait peur,, c’est la lenteur de la reprise qui leur donne des angoisses…. Un enfant malade, je vous dis. Et puis cette peur qu’elles ont de boire le bouillon, de se faire saigner aux quatre veines alors que ça les décongestionnerait de manière salutaire… Non, on voit bien que s’il y a une chose à laquelle les gouvernements tiennent c’est la banque. Et comment n’auraient-ils pas raison, ces gouvernements qui pensent tous les même chose sur ce point ? Remisez donc vos banderolles et rentrez chez vous, les Italiens qui manifestez à tort et à travers. Qu’est-ce que vous ferez quand les distributeurs de billets seront vides ? Hein ? Dites voir un peu !

Partager cet article
Repost0

commentaires