Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 09:09

 

 

            Doctor Who a  sans doute été une série britannique (oh que oui ! pur jus de houblon !)

posant problème. D‘abord à ses réalisateurs : effets spéciaux, masques, fausses perspectives, effets de foule, explosions… à grand renfort de « Doctor Who confidential » (autrement dit le « bonus » des tournages et commentaires divers), ils ont expliqué comment ils arrivent à imposer des envols de comédiens, des immersions, des flottements dans l’atmosphère, bref tout un tas de trucs dont le détail pratique ne manque pas d’intérêt (et puis, quand on vous en impose un quart d’heure à chaque projection d’épisode, vous êtes bien obligé de suivre, selon  l‘efficacité des antiques publicités de chez nous : « Enfoncez-vous bien ça dans la tête ! »). Ensuite à ses concepteurs (j’aurais même dû commencer par là), puisqu’un inconnu immortel de l’espace, dont le fin du fin ne nous sera sans doute révélé qu’in extremis, se mêle à tous les siècles et à toutes les planètes imaginables grâce à sa cabine téléphonique bleue – qui lui sert de position de repli en cas de danger et établit le lien de logique entre les épisodes. Enfin du point de vue genre : le fantastique, l’anticipation, le cosmique, le sens du bien et du mal, le conte, tout cela se mêle pour nous emmener bien loin de « l’Odyssée de l’Espace » ou de « Star Wars », par exemple. Est-ce suffisant pour en assurer la pérennité ? Je ne sais, même si la traduction en français a déjà envahi nos écrans,  paraît-il. Moi j’aime ce Dr Who au vieux veston moche et démodé tout froissé, au par-dessus informe, au linge douteux, aux baskets anachroniques, à la pomme d’Adam saillante, au visage maigre, à la mèche en bataille, mal rasé, avec ses yeux fiévreux – mais je l’aimais déjà quand il ne s’appelait que David Tennant et n’avait pas quitté notre plancher des vaches,  je ne suis donc probablement pas une bonne référence pour en juger…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens