Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 09:22

 

 

            Je ne suis pas du genre « le trône et l’autel », que mon père étiquetait plutôt « sabre et goupillon » - sans que l’une des terminologies pût se colorer de plus de sympathie une fois qu’une autre. Le terme de dynastie m’inquiète toujours un peu, et pourtant, au niveau de mes ancêtres potiers, une dynastie de potiers se déclinait comme une descendance de rois, Pierre Bernard Ier, Pierre Bernard II, Lucien Bernard 1er etc. Je ne devrais donc pas frissonner de malaise comme je le fais dès qu’apparaissent dans les pages des magazines de salons de coiffure les impressionnantes photos des familles bénies des dieux. Les Brasseurs, les Delon, les Casadessus de longue lignée, les Douglas, les Halliday, les  Cziffra, combien d’autres, cités dans le désordre… Lorsqu’ils sont indéniablement marqués par le talent, comme les Casadessus par exemple (avec tout de même, dans la troupe, les plus et les moins, comme chez les Bach), c’est normal que la tribu s’impose par un nom référence. Ce qui n’est pas toujours le cas : ainsi Georgy Cziffra le père, valeur reconnue sinon totalement indiscutable, servait de propulseur au fils qui sombra vite malgré un départ en flèche ; chez les Delon on ne compte vraiment que le père, les autres mentions relèvent de la simple politesse (voire du domaine du fait-divers). Il y a aussi les tribus abusives, comme les Depardieu dont le père occupe toujours à peu près tout l’espace commercial mais dont la progéniture arrive à concurrence, il y a les Stevenin, nombreux et de talents fort divers, mais toujours regroupés pour les photos people des magazines. Un beau départ pour la vie active qu’ils reçoivent là, ces juniors, souvent bien indignes ou pas forcément doués. …N’ayez crainte, ils feront mieux leur chemin dans le domaine télévisuel ou la pub (ou la politique, dites donc !) que votre fils tout bardé de diplômes ou celui de ma voisine marocaine. Allons, à la prochaine !

                                                                                          Lucette DESVIGNES.

Partager cet article
Repost0

commentaires