Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 08:38

 

 

            J’apprends du même coup que « Les Mains nues » - Les Nœuds d’argile, Le Grain du Chanvre, Le Livre de Juste – ne sont plus disponibles pour le prêt en Bibliothèque municipale, mais consultables sur place en bibliothèque d’étude. Comme les éditions rares ou les vieux trucs poussiéreux, au choix selon les interprétations ! Cela devrait me remplir de fierté, cela me remplit surtout de mélancolie. Ainsi les éditions en sont terminées, les bibliothèques elles-mêmes ne pourront remplacer les ouvrages empruntés jusqu’au délabrement ou, m’a-t-on dit, disparus pour vol, Le Grain du Chanvre ou l’Histoire de Jeanne se trouvant particulièrement visé. Certes je suis consciente que presque toutes les BM de province les ont acquis, mais tout de même ce n’est plus la circulation un peu fiévreuse des premières années, quand un titre à peine rapporté par un lecteur était emprunté de nouveau avec précipitation par un autre – et que d’autre part les lectrices enthousiastes désiraient posséder leurs exemplaires pour les relire à volonté ou les offrir à leur mère, leur sœur, une amie chère… Autres temps, autres mœurs. De temps à autre, quelqu’un m’écrit qu’il vient de découvrir l’histoire de Jeanne et de Marrain, qu’il ne peut comprendre pourquoi pareils textes ont échappé à son attention de lecteur passionné, qu’il aimerait savoir si j’ai continué dans cette veine… Mais bien sûr, mes belins-belines, il y a « Les Mains libres », l’histoire de Leni et de Wollef du Luxembourg aux Amériques, avec Mich greffé par-dessus. Vent debout et sa suite La Brise en Poupe, deux volumes et non plus trois mais, croyez-moi, avec autant à lire : de quoi réjouir les vrais lecteurs et effrayer les pusillanimes. Je suis toujours très touchée qu’on s’aperçoive que je peux remplir le lecteur d’émotion, que je peux le passionner,  le faire vivre de la vie profonde et secrète de mes personnages – mais je me demande toujours pourquoi les foules ne s’en sont pas avisées plus tôt, quand il était l’heure de refaire des tirages …

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens