Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 10:48

             J’ai toujours réservé le feuilletage des dictionnaires (au passage, ça sent la tarte) à des moments de tranquillité, et jamais aux crises d’urgences comme il semblerait que ce dût pourtant être le cas : un renseignement d’orthographe, ou de sens, une mise au pluriel, cela devrait se négocier dans la fièvre ou du moins dans la hâte, ex tempore, au cours d’une mise aux lettres qui n’aurait pas un instant à perdre. L’autre fonction d’un dictionnaire, naturellement, ce serait  d’offrir le monde aux oisifs, avec les planches en NB ou en couleur, avec les illustrations qui captent le regard au passage (lui faisant oublier qu’il cherchait quelque chose d’urgent, lui proposant de furtives échappées dans le monde animal ou végétal surtout), avec les cartes décourageantes dès l’abord, où tout est trop petit, ou tronqué à la pliure. J’ai pris la stricte habitude de ces deux utilisations : l’une qui tâche de ne pas perdre de temps, l’autre qui au contraire se réjouit d’en perdre. Eh bien voilà qu’avec mon ordi je suis plongée dans d’infâmes remontées du passé qui s’imposent à moi lorsque je cherche quelque chose et dont je ne peux plus me débarrasser. J’ai sans doute tort de garder des messages qui contiennent des renseignements à portée durable : au bout de quelques semaines ou de quelques mois ils ont perdu non seulement tout parfum mais même toute signification, quand je les retrouve je ne sais plus de qui ni de quoi il s’agit et je  me racle les neurones pour tenter de les situer sur mon passé pas encore si lointain…. L’horreur vient surtout de ce   qu’avant de vérifier la date de ces messages (mai 2010, septembre 2011) – vous savez comme les chiffres m’agressent – je me pose les questions d’une actualité qui fut brûlante mais n’est plus que cendre froide…Et que je monte ou descende avec mon ascenseur, d’autres messages apparaissent, posant le même type de question, complètement obsolètes mais surgissant comme des urgences… J’ai l’impression que je me noie…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens