Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 09:51

 

            De toute façon,  l’été s’accommode fort bien des navets, primés ou non. Si vous prenez votre sieste en face de votre télé, vous en avez le droit plus que jamais : c’est le temps des vacances, du repos postprandial pour cause de canicule. Et puis la télé, ça peut se fermer aussi, pour le bénéfice du jardin qui a besoin d’arrosage – et le meilleur moment pour l’arrosage c’est précisément le moment des programmes d’après-dîner, et c’est réconfortant de penser qu’en faisant œuvre utile pour les salades ou les haricots  verts on ignore ce qui se passe sur le petit écran sans impression aucune de perte ou de frustration. Par exemple, ne pas voir le visage sans expression du lauréat aussi bien quand l’amie de la famille le dépucelle que   quand la fiancée se décide pour un autre, ou encore quand il interrompt le mariage pour emmener la fiancée de l’autre en autocar : imaginez le visage immobile et tout blanc de céruse de Harold Lloyd et l’effet est le même. Cela valait-il deux oscars ? La question reste posée. On se demande parfois à quels lobbies ont dû obéir des réalisateurs pour accepter certains artistes, ou certains scénaristes pour donner un rôle à un personnage non prévu d’abord, ou certaines firmes de production pour laisser détourner tout le sens de la conclusion dans une direction contraire à la volonté de l’auteur (ou de ce qu’il en reste après tant de tripatouillages)…. Et même alors on n’est pas au bout des questions : comment la popularité survient-elle, soudain, bruyante, encombrante, inattendue ? Quelles ficelles ont été tirées par devant et par derrière le castelet pour que toutes ensemble les marionnettes attirent l’attention sur leur performance, que la rumeur s’en répande, qu’on annonce leur couronnement avant même que le public ait pu prendre conscience de leur supériorité ? Que de questions…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens