Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 11:41

 

 

            Pour ne point vous laisser pantelants, mes belins-belines, assoiffés par l’envie de connaître la suite de mes aimables gazouillis, je reprends la plume et le thème laissés hier en suspens. Je crois en effet avoir atteint un sommet d’inattendu, d’hurluberlu peut-être, dans l’élucubration sans rime ni raison des séquences publicitaires. Je vais vous énumérer dans l’ordre les éléments soumis à la sagacité du public ; vous établirez les liens de logique comme vous voudrez, comme vous pourrez. On voit, dans l’angle droit, en très gros, un rétroviseur de côté en même temps qu’une toute petite montagne un peu plus à gauche tout au fond, genre Fouji-yama à voir à la loupe, ainsi qu’un guitariste électrifié jusqu’aux cheveux. Là se produit quelque chose, une explosion peut-être, qui projette sur tout l’écran une énorme averse, laquelle devient pluie de pétales (ou éventuellement neige en gros flocons, allez savoir). Bref un tsunami modèle réduit, puis un arbre d’où s’envolent symétriquement une bonne douzaine de corbeaux, puis des engrenages qui tournent, marqués « engine » et « stop », qui ont l’air un peu coincés car ils marchent stoppent repartent s’arrêtent, huit disposés ensemble comme des boutons sur une carte, puis un petit lapin vu en gros, puis un parterre de petits lapins (50 ? 60 ? On n’a pas le temps de compter, mais ils sont vus à vol d’avion et ils sont tous tournés dans le même sens), puis – je continue mon récit - une chaise tombe, tandis qu’une forme horizontale enveloppée d’un suaire nous rejoue l’Assomption et lentement, soutenue par une équipe de choses peu visibles qui montent comme volent les anges, s’élève dans les frémissements d’étoffe. A ce moment intervient la clé de l’énigme, 4 panneaux qui se succèdent (là encore à peine le temps de lire) : Petite – Voiture – Grandes – Technologies. Enfin la marque, que je me garderai bien de vous communiquer, des fois que vous ayez envie d’acheter cette tire, car elle ne peut pas, absolument pas, fonctionner automobilement et je m’en voudrais de participer à votre perte.

Partager cet article
Repost0

commentaires