Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 18:13

     Il est possible que, de loin et par-dessus l'Atlantique, j'aie acquis cette espece d'indifference aux resultats politiques de chez nous que je deplorais si fort de trouver ici les premieres 48 heures apres le premier tour des legislatives. J'en serais la premiere etonnee, mais figurez-vous qu'en essayant d'expliquer ce que nous appelons des triangulaires je me suis emmele les pinceaux au point de ne pouvoir m'en sortir. Ce qui me paraissait aller de soi m'apparait impensable : puisque deux candidats seulement ont le droit de se presenter au deuxieme tour, comment peuvent-ils etre trois a s'affronter? Le fonctionnement habituel est automatique : les battus regroupent leurs forces derriere celui des deux candidats qui leur convient le mieux - ou le moins mal - et en fin de co;pte ils lui donnent leurs voix pour lui permettre de triompher, quand il se trouve en ballotage favorable. Mes belins-belines, jusqu'alors tout etait clair et simple -  et par exemple j'espere bien que l'addition des voix du Front de gauche et des PS reussira, avec un peu beaucoup de chance, a battre le FN si les votants de l'UMP regardent la situation avec un peu de sang-froid et de lucidite. Je vais croiser les doigts en tout cas, on verra ce qui se passera. Mais des triangulaires, mes agneaux1Voila que je ne comprends meme plus comment cela peut se faire. Que les manoeuvres manigances maquignonnages et combinaisons plus ou moins souterraines s'en donnent a coeur joie, bien sur que je peux le comprendre : les elections c'est le terrain d'electionn des marchandages. Au-dela de c ette consideration fort banale, je ne vois pas comment deux candidates rescapes peuvent se livrer a une triangulaire. Probablement que si j'etais dans l'ambiance, je comprendrais quelque peu mieux. Lundi prochain je vous en reparlerai, j'aurai san doute alors reconquis mon acuite d'esprit accoutumee - si le jet-lag ne m'a pas completement laissee sur le flanc,  ce qui reste encore a verifier.

Partager cet article
Repost0

commentaires