Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 12:39

 

                        Rassurons-nous : nous aurons de beaux navets cette fin d’été. Vous n’aimez pas ? Pourtant, voyez-vous, de même que le bouillon de légumes ne vaut rien sans raves ou navets ni pour les reins ni pour la digestion, de même des programmes de télé sans navets manquent de piment. Même chose pour le couscous, pour le tajine, pour la bonne soupe de chez nous : des navets, des navets vous dis-je. Chaque chaîne fouille dans ses fonds de cartons ou se lance dans des échanges avec d’autres chaînes pour rester à la hauteur. Et bien souvent la hauteur est toute relative. On fait donner ce qu’on a, puisque les calculs d’audiomat s’assoupissent pour deux ou trois mois. On en profite là-haut pour nous offrir les restes, ceux qui ont fait leurs preuves depuis mille ans, les inusables, quoi – Pouic-pouic, Les Tontons flingueurs, Le petit baigneur, Ne nous fâchons pas, La vache et le prisonnier, Allez France !, Les Gaspards – puis, une fois cette production franco-franchouillarde épuisée, on va se rabattre sur les films primés dont on rappelle les décorations avec insistance, auprès d’un public qui  ne se souvenait de rien. Ainsi ce Lauréat, qui a eu jadis paraît-il deux oscars. Mais pour quelle raison, grands dieux ? C’est bête, c’est plat, ça n’a aucune structure dramatique qui lui donnerait un embryon de squelette. Les personnages sont des marionnettes ridicules, les pères et mères de cette classe bourgeoise coincée dans ses conventions superficielles, aveugles quand il ne le faudrait pas, irascibles quand il faudrait de la diplomatie. Et ce crétin diplômé là au milieu ! Quand je pense que c’est d’après cette performance lamentable qu’il a été sacré Dustin Hoffman ! Enfin, je ne devrais pas m’étonner ni me poser des questions : est-ce que nous ne connaissons pas, nous, des Goncourt qui ne valent rien du tout ? écrits par des      écrivains qui ne valent rien du tout ? et qui ont fait du bruit quand le jury les a imposés au public ?  Alors…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lucette desvignes
  • Contact

Recherche

Liens